L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Modou Guèye

Les intoxications aiguës de l’enfant aux hydrocarbures à Dakar. Aspects épidémiologique, clinique, thérapeutique et évolutifnote

Auteurs : M. Guèye, A.L. Fall, A. Sylla, G. Niouky/Sanon, N.R. Diagne/Guèye, D. Boiro, O. Ndiaye - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6101 - Janvier 2014 - 41-46


Résumé

Objectif : Déterminer le profil épidémiologique, clinique, thérapeutique et évolutif des intoxications aiguës aux hydrocarbures chez l'enfant à Dakar.
Matériel et méthodes : Il s'agit d'une étude rétrospective et descriptive qui s'est déroulée du 1er janvier 2003 au 31 décembre 2008. Nous avons inclus tous les enfants âgés  de 0 à 15 ans révolus hospitalisés dans le service pour intoxication aiguë aux hydrocarbures survenue dans les 5 jours après l'accident.
Résultats : Sur 6333 patient 40 étaient admis pour intoxication, ce qui correspond à une prévalence de 0,6%. Le pétrole lampant était le produit le souvent en cause (90% des cas). Les enfants âgés de 12 à 18 mois étaient les plus touchés (18/40 cas). On notait une prédominance masculine (21/40) avec un sex-ratio (H/F) de 1,1. L'accident survenait le plus souvent l'après-midi entre 13 et 20 heures. Les manifestations cliniques étaient nettement dominées par les signes respiratoires (85%) et la fièvre (40%). Dans 60% des cas (24/40) les parents avaient administré du lait à domicile. Le traitement à l'hôpital, adapté au cas par cas, associé souvent en plus du traitement symptomatique une antibiothérapie (95%) couplée à une corticothérapie (57,5%). L'évolution était favorable avec une régression des symptômes dans 95% (38/40 patients). Nous avons déploré 2 décès dans notre série en rapport avec des ingestions massives de pétrole et d'essence.
Conclusion : Au terme de notre travail nous suggérons :

  • Une vigilance renforcée de la surveillance à domicile des enfants d'âge préscolaire,
  • Une sensibilisation des parents pour la mise hors de la portée des enfants des produits domestiques toxiques,
  • Une sensibilisation des industriels pour la mise sur le marché de conditionnements spéciaux inviolables par les enfants.

Summary
Acute poisoning of children to hydrocarbons in Dakar: epidemiological, clinical, therapeutic and evolutionary aspects

Objective: To determine the epidemiological, clinical, therapeutic and evolutionary profile acute poisoning to hydrocarbons in children in Dakar.
Materials and methods: This is a retrospective descriptive study which took place from January 1st 2003 to December 31st 2008. We included all children aged 0 to 15 years hospitalized in our department for acute intoxication to hydrocarbons occurred within 5 days after the accident.
Results: 40 of 6333 patients were admitted for intoxication, which corresponds to a prevalence of 0.6%. Kerosene was the product often involved (90% of cases). Children aged 12-18 months were the most affected (18/40 cases). We noted a male predominance (21/40) with a sex ratio (M/F) of 1.1. The accident occurred most often in the afternoon between 13 and 20 hours. The clinical manifestations were clearly dominated by respiratory signs (85%) and fever (40%). In 60% of cases (24/40) parents had given milk at home. Treatment at the hospital, adapted case by case, associated more often symptomatic treatment with antibiotics (95%) coupled with corticosteroids (57.5%). The evolution was favorable with regression of symptoms in 95% (38/40 patients). We deplored 2 deaths in our series compared with the ingestion of massive petroleum and gasoline.
Conclusion: At the end of our study we suggest:

  • A vigilance of home monitoring of preschool children,
  • Awareness of parents to set out of the reach of children toxic household products,
  • Awareness of the industrial marketing of special packaging inviolable by children.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,8 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1528 fois, téléchargé 90 fois et évalué 4 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !