L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Comlan Albert Dovonou

Morbidité et mortalité dans le service de médecine interne du Centre Hospitalier Départemental du Borgou sur une période de trois ans (2009-2011)note

Auteurs : C.A. Dovonou, E.U. Zountchémè, T. Adoukonou, D.M. Zannou, F. Houngbé, S. Akpona - Bénin

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6102 - Février 2014 - 111-118


Résumé

L’objectif de cette étude était d'évaluer la morbidité et la mortalité dans le service de médecine interne du CHDB durant la période allant du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2011.
Méthodes : Il s'agissait d'une enquête rétrospective à visée descriptive et analytique portant sur la revue des dossiers médicaux de tous les patients reçus en hospitalisation dans le service durant la période d'étude.
Résultats : Neuf cent dix-huit dossiers ont été colligés. L'âge moyen des patients était de 40,5 ± 17,6 ans. La majorité des patients était âgée de 15 à 60 ans (85,94%) avec un sex-ratio de 1,03. Les maladies infectieuses et pancréatiques étaient les plus fréquentes (53%), suivies des affections de l'appareil digestif (11,22%), de l'appareil circulatoire (11%), et du système respiratoire (9,60%). Les 5 premières causes de décès sont représentées par les maladies dues au VIH (31,40%), les cirrhoses hépatiques (20,30%), les pneumopathies infectieuses non-tuberculeuses (7,60%), la tuberculose (6,80%) et les tumeurs malignes (5,9%). Les affections les plus létales étaient les cirrhoses hépatiques (39,27%), les tumeurs (30,43%), les affections opportunistes de l'infection à VIH (29,27%).
Conclusion : L'étude de la morbi-mortalité dans le service de médecine interne a permis de découvrir les dix premières affections et les 5 premières causes de décès dans ce service. Elle attire l'attention sur la vigilance à avoir afin de réduire leur létalité.

Summary
Morbidity and mortality in the Internal Medicine Service of CHDB over a period of three years (2009-2011)

The objective of this study was to survey the morbidity and mortality in the service of internal medicine in the teaching hospital of Borgou during the period of January 1st 2009 to December 31st 2011.
Methods: It was a retrospective, descriptive and analytical survey which makes a review of medical records of all patients received in the hospital during the study period.
Results: Nine hundred and eighteen patients were included. The average age of patients was 40.5 ± 17.6 years. The patients aged from 15 to 60 years represented 85.94% of all. The sex ratio was 1.03. Infectious and parasitic diseases accounted for 53% of all admission, followed by digestive diseases (11.22%), cardiovascular diseases (11%), and pulmonary diseases (9.6%). The five causes leading to death were: HIV disease (31.40%), liver cirrhosis (20.30%), non-tuberculosis infections (7.60%), tuberculosis (6.80%) and malignant tumors (5.9%). The most lethal diseases were liver cirrhosis (39.2 %), malignant tumors (30.43%), and HIV opportunistic infections (29.27%).
Conclusion: This study showed that infectious diseases were the main disease in the department of internal medicine but the liver cirrhosis and tumors had the high lethality. This study point out the importance of attention one must take to account in the clinical management of those diseases in order to reduce their lethality.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 2276 fois, téléchargé 106 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !