L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Les tarifs pour la France incluent la TVA.

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire

Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 180,00 €



Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Les hémopéritoines gynécologiques. A propos de 341 cas colligés au CHU de Brazzavillenote

Auteurs : S.F. BUAMBO-BAMANGA, A.L. GNEKOUMOU, P. OYERE-MOKE, J.R. EKOUNDZOLA - Congo-Brazzaville

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5204 - Avril 2005 - pages 233-237


Résumé

Objectif : A la lumière de 341 cas d’hémopéritoine d’origine gynécologique colligés au CHU de Brazzaville en 24 mois, les auteurs déterminent la fréquence, précisent les modalités thérapeutiques chirurgicales, évaluent la morbidité et la mortalité y découlant et enfin proposent quelques mesures préventives.
Méthodes et malades : C’est une étude rétrospective, allant du 1er janvier 2001 au 31 décembre 2002, soit 24 mois, portant sur les patientes admises dans un tableau d’hémopéritoine d’origine gynécologique.
Résultats : Les résultats suivants sont rapportés :

  • • La fréquence globale des hémopéritoines d’origine gynécologique est de 17,7 % dont 15,6% sont dus aux grossesses extra-utérines,
  • • Les patientes étaient jeunes : 66,5 % entre 21-30 ans. La moyenne d’âge est de 24,7 ans avec des extrêmes allant de 14 à 40 ans,
  • • Plus de la moitié de nos patientes (56,3 %) proviennent des cabinets médicaux et hôpitaux périphériques,
  • • Le cri du Douglas (89,4 %) et la défense abdominale (83,3 %) sont les signes les plus rencontrés à l’examen clinique,
  • • La culdocentèse a été l’examen paraclinique le plus utilisé et positive dans 96,5 %,
  • La chirurgie a été le plus souvent radicale pour la GEU (99,7 %), résection cunéiforme (92,3 %) pour le kyste hémorragique de l’ovaire et l’hystérroraphie (75 %) pour les perforations utérines dues aux manœuvres abortives,
  • • Les suites opératoires ont été satisfaisantes dans 88,9 % des cas,
  • • Le pronostic post-opératoire est sévère dans 10 cas soit 2,9 % de décès dont les causes principales sont le choc hypovolémique et infectieux.

Conclusion : Pour réduire cette mortalité, l’accent doit être mis sur le diagnostic précoce des hémopéritoines et leur prise en charge thérapeutique immédiate et complète.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 553 fois, téléchargé 31 fois et évalué 1 fois.

Retour


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !