L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



L’hysterectomie par voie vaginale à la clinique gynécologique et obstétricale du CHU A. Le Dantecnote

Auteurs : D. DIALLO, M.R. SY, S.M.K GUEYE, J.C. MOREAU - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5206 - Juin 2005 - pages 376-378


Résumé

Introduction : Alternative à la voie abdominale, la chirurgie par voie basse très courante en Occident est encore peu pratiquée en Afrique.
Objectif : Evaluer les résultats de cette chirurgie dans notre service à travers les complications qui ont été relevées.
Patientes et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective s’étalant de janvier 2000 à juillet 2003 et portant sur des patientes ayant bénéficié d’une hystérectomie par voie vaginale.
Résultats : Cette intervention représente 13,7% des hystérectomies réalisées dans le service. Elle a été proposée à 17 patientes âgées en moyenne de 58 ans avec des extrêmes de 40 et 80 ans. La parité moyenne était de 7. La seule indication était la cure d’un prolapsus génital. La durée moyenne du temps vaginal était de 50 minutes avec des extrêmes de 35 à 60 minutes. Les pertes sanguines étaient négligeables. Nous avons enregistré un cas de plaie vésicale. Les suites opératoires furent simples avec une durée d’hospitalisation de 5 jours avec des extrêmes de 4 à 6 jours.
Conclusion : Les bons résultats enregistrés nous poussent à élargir nos indications et à privilégier la voie basse à chaque fois qu’elle est possible.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 964 fois, téléchargé 29 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !