L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Les tarifs pour la France incluent la TVA.

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire

Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 160,00 €



Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 63ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Nasolotsiry Enintsoa Raveloson

Prurit persistant après administration d'hydroxy-éthyl-amidon. A propos d'un cas observé dans un service de réanimation du Groupe Hospitalier Saint-Andrénote

Auteurs : N.E RAVELOSON, P. MAURETTE, F. STZARK - Madagascar

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5102 - Février 2004 - pages 119-121


Résumé

Nous rapportons un cas de prurit après administration d'hydroxy-éthyl-amidon. Ce cas est observé chez une femme âgée de 53 ans qui a reçu un volume important d'Elohès® (17 litres) pendant une longue période de 77 jours dans un Service de réanimation du Groupe Hospitalier Saint André (CHU Bordeaux).
Six semaines après la première administration de l'Elohès, la malade a développé un prurit généralisé de tout le corps. Il s'agit d'un prurit très caractéristique qui persistait pendant un an et demi. La biopsie cutanée est un examen clef pour confirmer le diagnostic étiologique, elle montre des stockages d'hydroxy-éthyl-amidon dans la peau, ces dépôts résultent de la libération des médiateurs qui sont responsables du prurit observé. Ces dépôts sont dose et durée-dépendants. Les prurits peuvent disparaître en quelques semaines mais peuvent aussi persister quelques années ce qui rend très aléatoire l'efficacité des traitements.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 829 fois, téléchargé 3 fois et évalué 1 fois.

Retour


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 63ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !