L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Le syndrome malin des neuroleptiques. A propos d’une observationnote

Auteurs : A. BAITE, A. NAITLHOU, PH. KOUNA, M. ATMANI, K.N DRISSI, E.L.S BONGO ONDIMBA - Gabon

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5303 - Mars 2006 - pages 155-158


Résumé

Le syndrome malin des neuroleptiques (SMN) est une complication rare mais, redoutable du traitement par les neuroleptiques, individualisé en 1960 à partir des travaux de DELAY et DENIKER. Il constitue une entité nosologique rare comparée à la large utilisation des neuroleptiques.
Les auteurs rapportent une observation qui permet de faire une analyse épidémiologique et clinique des différents inducteurs. Les principaux signes cliniques régulièrement retrouvés sont l'hyperthermie, la rigidité musculaire et la rhabdomyolyse objectivée biologiquement par l'élévation de la créatinine phosphokinase sérique (C.P.K). La physio-pathologie reste actuellement inconnue même si à coté des théories classiques faisant intervenir un blocage des récepteurs dopaminergique centraux, on insiste actuellement sur l'existence possible d'un défect primaire au niveau du muscle squelettique strié expliquant les nombreuses analogies cliniques et thérapeutiques avec l'hyperthermie maligne (HM).
L'utilisation du Dantrolène sodique par de nombreux auteurs s'est révélée efficace sur la rigidité musculaire. Il faut savoir cependant que ce traitement n'est pas spécifique. Par ailleurs, les tests in-vitro halothane-caféine de sensibilité à l'HM pratiqués par de nombreux clubs de réflexions sur l'HM ne semblent pas montrer de similitudes pharmacologiques entre SMN et hyperthermie per anesthésique.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 792 fois, téléchargé 5 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !