L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Causes de décès précoces en service de pédiatrienote

Auteurs : A.L. ROBINSON, F. RAKOTOVAO-RAVAHATRA, T. ANDRIATAHINA, H. RAKOTOARISOA, M. RAZAFINDRALAMBO, N. RAVELOMANANA - Madagascar

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5401 - Janvier 2007 - pages 9-12


Résumé

La mortalité en service de pédiatrie reste relativement élevée. La plupart des décès survient en moins de 48 heures d'hospitalisation. Cette étude veut évaluer la fréquence des décès précoces et d'en déterminer les cause afin d'améliorer la prise en charge.

Méthodes : Il s'agit d'une étude rétrospective descriptive des dossiers médicaux de tous les enfants décédés à l'Hôpital des enfants de Tsaralalàna Madagascar de janvier à septembre 2003. Ont été inclus les enfants décédés avant les 48èmes heures d'hospitalisation et exclus les enfants décédés avant la 2ème heure.
Résultats : Soixante dix huit décès sur 1429 sortants ont été enregistrés soit un taux de mortalité hospitalière de 5,48 %. Trente six de ces enfants n'ont pas survécu plus de 48 heures (46,2 %). Plus de la moitié ont entre 1 et 24 mois et 8 étaient des nouveau-nés. Le sex-ratio est de 1,5. Les affections neurologiques constituent les causes les plus fréquentes de décès précoces (38,9%). Les méningites représentent 64,3 % de ces pathologies neurologiques, le reste étant constitué par le coma, viennent ensuite les infections néonatales (22,2 %). La plupart de ces enfants ont été traités par un médecin avant l'hospitalisation. Le tiers arrive à l'hôpital dans les 24 heures après le début de la maladie et le tiers après 5 jours d'évolution. La majorité de ces décès surviennent entre 18 heures et 8 heures.
Conclusion : Ces décès précoces sont dus à l'existence de pathologies hautement létales, au retard d'hospitalisation, à l'insuffisance aussi bien en personnel qu'en matière d'équipements.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1411 fois, téléchargé 124 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !