L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Odonto-Stomatologie Tropicale - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Odonto-Stomatologie Tropicale destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 104 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Odonto-Stomatologie Tropicale


English version English version

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - 40ème annéeOdonto-Stomatologie Tropicale
1ère revue dentaire internationale panafricaine


Recherche d'articles publiés dans Odonto-Stomatologie Tropicale

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Etude radiographique de la prévalence des dents traitées par endodontie et fautes techniques des obturations canalairesnote

Auteurs : K.D JAMANI, M.A. FAYYAD - Jordanie

Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 111 - Septembre 2005 - 29-33


Résumé

Cette étude radiographique vise a étudier les fautes techniques trouvées dans le traitement de l’obturation des canaux dans un échantillon de population jordanienne par rapport aux radiographies péri-apicales.
Un total de 2380 des radiographies péri-apicales comprenant 3178 dents traitées par endodontie étaient analysées pour la qualité de leur traitement. Les résultats indiquaient que la prévalence des dents supérieures traitées était plus grande que celle des dents inférieures ( P < 0.001 ), les incisives centrales supérieures avaient la plus haute prévalence de traitement endodontique, et la seconde molaire supérieure avait la plus basse prévalence.
Concernant la qualité de traitement endodontique, 30.2 % des dents traitées faisaient preuve d’une obturation canalaire idéale, 32.64 % des dents évaluées étaient momifiées, 37.45 % des dents avaient une obturation courte, 6.35 % avaient des faux canaux et 1.10 % étaient perforées dans la paroi du canal ou dans le plancher pulpaire.
En conclusion, les dents supérieures ont plus étaient traitées par endodontie que les dents inférieures, les dents antérieures étaient plus traitées que les prémolaires et molaires, l’incisive centrale supérieure avait la plus haute prévalence de dents traitées et la seconde molaire supérieure avait la plus basse prévalence. La qualité du traitement endodontique était décevante. Par conséquent, il faut augmenter l’importance des formations continues et des études supérieures en endodontie qui doivent être une priorité en Jordanie.

Summary
A radiographic study of the prevalence of endodentically treated teeth and procedural errors of root canal filling

The aim of this radiographic investigation was to study procedural errors encounterd in root canal treatment in a Jordanian population as evidenced using periapical radiographs
A total of 2380 periapical radiographs including 3178 endodontically treated teeth were assessed in respect of the quality of endodontic treatment.
The results indicated that the prevalence of endodontically treated teeth in the maxilla was higher than that in the mandible (P < 0.001 ), the maxillary central incisors have the highest prevalence of endodontic treatment, and the maxillary second molars have the lowest prevalence of endodontic treatment.
In respect of the quality of endodontic treatment, 30.2% of endodontically treated teeth exhibited an ideal length of root canal filling, 23.64% of the evaluated teeth were mummified, 37.45% of the teeth have short root canal fillings, 6.25% were overfilled, 1.35% were with preparations which deviated from the line of the root canal and 1.10% of the evaluated teeth have perforations of the root walls or the floor of the pulp chamber.
It is concluded that the Maxillary teeth were found to be endodontically treated more frequently than the mandibular teeth, anterior teeth were found to be endodontically treated more than premolar and molar teeth, maxillary central incisors have the highest prevalence of endodontic treatment whilst the maxillary second molars have the lowest prevalence. The quality of endodontic treatment was disappointing.Therefore, emphasis on continuing education and post graduate courses in endodontics must be a priority in Jordan.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique. Il a été consulté 715 fois, téléchargé 2 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Odonto-Stomatologie Tropicale électronique

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - 40ème annéeOdonto-Stomatologie Tropicale est éditée régulièrement depuis 1978. Cette revue bilingue et trimestrielle a pour mission de permettre les échanges et le dialogue entre praticiens de tous pays. Ses auteurs exercent dans des pays de zone tropicale et en voie de développement. Ils publient le fruit de leurs études, de leurs expériences et montrent une « autre » facette de l'art dentaire, la leur. Odonto-Stomatologie Tropicale est lue dans de 70 pays et figure dans un nombre considérable de bibliothèques d'universités et services d'Odonto-stomatologie à travers le monde.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !