L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Odonto-Stomatologie Tropicale - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Odonto-Stomatologie Tropicale destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 104 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Odonto-Stomatologie Tropicale


English version English version

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - 39ème annéeOdonto-Stomatologie Tropicale
1ère revue dentaire internationale panafricaine


Recherche d'articles publiés dans Odonto-Stomatologie Tropicale

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



note

Auteurs : E.D. ODAI, C.C. AZODO, A.O. EHIZELE, O.B. BRAIMOH, O.N. OBUEKWE - Nigéria

Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 134 - Juin 2011 - 5-10


Résumé

Objectif : Déterminer la fréquence, les causes et le mode d’extraction dentaire dans un établissement de santé rurale nigérian.
Matériels et méthode : Cette étude descriptive transversale a été menée à la clinique dentaire Eden de l’hôpital Mount Gilead, Uselu de janvier 2006 à décembre 2008. Les renseignements recueillis grâce à un questionnaire comprenaient la démographie des patients, les indications d’extraction, le type de dents extraites et les autres traitements effectués.
Résultats : Les extractions dentaires représentaient un tiers (33,4%) du total de la procédure de traitement. Les maladies parodontales (45%) et les caries (32,6%) ont été les principales raisons d’extraction. D’autres raisons par ordre décroissant sont : échec du traitement canalaire (1,5%), raison orthodontique (1,2%), dent sur ligne de fracture (1%), traumatisme (0,6%), dents surnuméraires (0,4%) et motifs prothétiques (0,2%). La fréquence d’extraction était plus élevée chez les femmes que les hommes p > 0,05. L’extraction dentaire était plus importante dans le groupe d’âge 27-36 ans, la principale raison était l’impaction (47,8%). Dans notre étude, le plus grand nombre de dents, était extrait au niveau du quadrant inférieur droit, mâchoire inférieure et côté droit de la bouche. Les molaires représentaient 95,3 de toutes les dents extraites avec une prédominance de la première molaire (40,1%). La proportion d’extractions liées aux maladies parodontales a augmenté dans la tranche d’âge 17-56 ans, mais diminue ensuite.
Conclusion : L’extraction dentaire est une procédure de traitement très fréquente dans cette enquête. Les molaires ont été extraites principalement à cause de caries, bien que la maladie parodontale soit la raison dominante des extractions. Ce résultat est différent de ceux d’études antérieures.
Recommandation : Les résultats de cette étude ont montré que l’extraction dentaire constitue environ un tiers des procédures totales faites dans cet établissement de santé en milieu rural au cours de la période d’étude. Cela est principalement dû à la consultation tardive, le degré d’ignorance en ce qui concerne la santé bucco-dentaire parmi les populations rurales nigérianes. Nous pensons que l’attention des professionnels de soins dentaires doit être attirée sur la nécessité de se rapprocher des populations, d’éduquer et encourager les pratiques de soins dentaires.

Summary
Frequency causes and pattern of adult tooth extraction in a Nigerian rural health facility

Objective: To determine the frequency, causes and pattern of tooth extraction in a Nigerian rural health facility.
Materials and method: This descriptive cross sectional study was conducted in Eden dental clinic of Mount Gilead hospital; Uselu from January 2006 to December 2008. The information collected with questionnaire included demography of patients, indications for extraction, type of tooth extracted and other treatments performed. Results were presented as simple frequency tables and graph. Data analysis was done with SPSS statistical software version 13.0.
Results: Tooth extractions represented one third (33.4%) of the total treatment procedure. Periodontal disease (45%) and caries (32.6%) were the main reasons for extraction. Other reasons in descending order are failed root canal treatment (1.5%), orthodontic reason (1.2%), tooth in fracture line (1.0%), trauma (0.6%), supernumeraries (0.4%) and prosthetic reasons (0.2%). There was higher extraction among females than males p > 0.05. Tooth extraction in 27-36 years age group was the highest and the main reason for extraction in this age group was impaction (47.8%). Higher number of extracted teeth was from lower right quadrant, lower arch and right side of mouth in this survey. Molars made up 95.3% of all extracted teeth with first molar predominating (40.1%). The proportion of extractions attributed to periodontal disease increased from 17-56 years, but declined thereafter.
Conclusion: Tooth extraction was a highly frequent treatment procedure in this survey. Molars were mostly extracted as a result of caries although periodontal disease was the dominant reason for extractions. This result is different from results from previous studies.
Recommendation: Findings in this study showed that tooth extraction constitute about one third of the total procedures done in this rural health facility during the study period. This is mainly due to late presentation and brings to the fore, the degree of ignorance on oral health issues among the Nigerian rural dwellers. It is the opinion of the authors that the attention of the dental professionals be drawn to the need to reach out, educate and encourage best oral healthcare practices.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique. Il a été consulté 652 fois, téléchargé 21 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Odonto-Stomatologie Tropicale électronique

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - 39ème annéeOdonto-Stomatologie Tropicale est éditée régulièrement depuis 1978. Cette revue bilingue et trimestrielle a pour mission de permettre les échanges et le dialogue entre praticiens de tous pays. Ses auteurs exercent dans des pays de zone tropicale et en voie de développement. Ils publient le fruit de leurs études, de leurs expériences et montrent une « autre » facette de l'art dentaire, la leur. Odonto-Stomatologie Tropicale est lue dans de 70 pays et figure dans un nombre considérable de bibliothèques d'universités et services d'Odonto-stomatologie à travers le monde.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !