Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Sida et monde du travail : Les réponses du patronat - 22/09/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Conseil national du patronat (Cnp) a organisé un atelier de partage et de réflexion sur la réponse du secteur privé. Cette rencontre de deux jours s’est tenue au Centre d’enseignement à distance (Ced).
« L’épidémie du VIH- Sida est à un tournant tel que la réponse du secteur privé est devenue indispensable. Les dirigeants d’entreprises dans leur ensemble doivent réellement s’engager pour une réponse plus visible, efficace et efficiente », a insisté le docteur Aïssatou Conté.

La spécialiste technique en VIH- Sida et monde du travail du Conseil national du patronat (Cnp) s’expliquait à l’occasion de l’atelier de partage et de réflexion sur la réponse du secteur privé à la pandémie du VIH- Sida. Cet atelier de deux jours organisé par le Cnp au Centre d’enseignement à distance (Ced) a eu pour thème « VIH- Sida : La réponse du Conseil national du patronat du Sénégal ». S’expliquant sur ce qu’elle a appelé « la réponse du Cnp », le docteur Conté a dit, entre autres, que « le CNP est une confédération de 23 groupements patronaux de base qui évoluent dans divers secteurs d’activités (…) et qui aide les entreprises à protéger leur première richesse : leurs ressources humaines ». Pour cela, la structure a adopté un programme basé, entre autres, sur l’élaboration d’un plan d’actions de lutte contre le VIH- Sida ; un partenariat avec le Bit, le Comité Nationale de Lutte contre le Sida (CNLS) et les Ong ; et la signature de la Charte des entreprises du Sénégal en matière de lutte contre le VIH- Sida. Le programme se caractérise par sa politique, ses principes et mesures d’accompagnement par rapport au VIH- Sida et le monde du travail.

La charte mise sur la prévention par l’IEC et la formation ; la santé et la sécurité au travail ; et le dépistage libre et confidentiel du VIH- Sida. Il faut signaler que la charte est contre la discrimination. Elle promet l’égalité entre hommes et femmes au sein de l’entreprise et la solidarité par la prise en charge des travailleurs vivant avec le VIH- Sida. Il y a, bien entendu, quelques contraintes, mais l’essentiel est que le Cnp par la voix de son secrétaire exécutif Papa Nalla Fall a décidé de faire face à la pandémie dans le monde du travail. D’ailleurs le docteur Ibra Ndoye, coordonnateur du CNLS a promis d’appuyer le Cnp dans cette bataille.

De l’avis d’Ousmane Touré, représentant du Bureau sous régional de l’Organisation internationale du travail (Oit), le Cnp fait partie de ces organisations qui ont compris très tôt que le VIH- Sida, en décimant les ressources humaines, réduit les capacités de production des entreprises et accroît considérablement les dépenses de santé. Il constitue aussi une menace sérieuse pour le développement économique et social de l’Afrique.

Toutes choses qui font dire au représentant de Mouhmed Ali Ould Sidi que son organisation va accompagner le Cnp dans son combat. Cela, en collaboration avec d’autres partenaires « car ce combat ne peut se gagner que dans la conjugaison des efforts ». En sa qualité de représentant du ministre de la Santé, le professeur Oumar Faye, directeur de la santé, a fait remarquer que « le Sida sape les efforts accomplis pour assurer aux hommes et aux femmes un travail productif satisfaisant ». Il a par ailleurs revisité les efforts entrepris par le gouvernement dans ce sens. Il a aussi proposé la mise sur pied de programmes de prévention sur les lieux de travail comme l’éducation permanente du personnel.

Aly DIOUF

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !