Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Ré imprégnation des moustiquaires : L’USAID et ses partenaires soutiennent la campagne - 28/09/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Son Excellence, Mme Janice. L. Jacobs, Ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal a indiqué que l’utilisation des moustiquaires imprégnées a montré son efficacité pour la prévention du paludisme au Sénégal et que l’USAID et ses partenaires vont continuer leurs efforts pour les rendre plus disponibles, surtout aux femmes enceintes et enfants de moins de 5 ans.

C’était à l’occasion de la cérémonie de lancement de la campagne de ré imprégnation des moustiquaires qui a eu pour cadre le quartier Cité Lamy. En présence de Thierno Hamet Babaly adjoint au gouverneur, chargé des affaires administratives, Omar Diagne adjoint au maire de Thiès, Dr Matar Camara de l’USAID et Dr Maguette Seck, médecin-chef du district de Thiès. Le choix porté sur le quartier Cité Lamy de Thiès n’est pas fortuit. La raison est simple. En effet, les relais polyvalents ont abattu en un laps de temps, un travail remarquable et fortement apprécié par les populations, dans le cadre la lutte contre le paludisme, l’utilisation de la moustiquaire imprégnée et de la conduite à tenir pour éviter cette endémie qui occupe la première place dans les motifs de consultation. Il y a aussi le fait que ce sont les enfants âgés de moins de 5 ans et les femmes enceintes qui paient toujours le plus lourd tribut. Il est également à l’origine d’avortements et d’accouchements prématurés chez la femme.

Vendredi dernier, Mme Janice L. Jacobs a donné l’exemple en ré imprégnant pour la première fois une moustiquaire. Pour elle, cette campagne qui touchera les régions de Ziguinchor, Kaolack, Louga et Kolda, sera mise à profit pour poursuivre la sensibilisation sur l’utilité de la moustiquaire imprégnée. Au finish, 100.000 moustiquaires seront imprégnées. C’est tout simplement dire que pendant trois mois (septembre, octobre et novembre), les structures de santé, relais, ONG partenaires et l’USAID, vont travailler de concert pour renforcer la prévention et le traitement du paludisme au niveau des postes de santé et centre de santé.

À en croire son Excellence, Mme, Janice.L. Jacobs, le Sénégal fait partie des quatre nations africaines à bénéficier de cette initiative historique du Président américain sur le paludisme pour un financement de 1,2 milliards de dollars sur cinq ans (Sénégal, Malawi, Mozambique, et Rwanda, qui seront bientôt rejoints par la Tanzanie, l’Ouganda et l’Angola. C’est l’engagement pris par le directeur de l’ONG CCF (Christian Children’s Fund). Lequel a déclaré que sans la santé, point de développement. Dans le cadre du consortium regroupant outre son ONG, en plus de World Vision, Africare, M. Pierre Braille a dit que rien ne sera ménagé pour que les objectifs soient atteints.

En donnant le coup d’envoi marquant le démarrage de la campagne de ré imprégnation des moustiquaires à Thiès, Thierno Hamet Baba Ly, adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives, a mis l’accent sur l’intérêt tout particulier que le Chef de l’Etat accorde à la lutte contre le paludisme, notamment sur les moyens de prévention à utiliser. Ensuite, il a invité tout le monde à se mobiliser d’avantage aux côtés des autorités sanitaires et administratives pour gagner ce pari.

ABDOURAHMANE SARR GONZALES

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !