Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Sida à Mbour : « La clinique mobile en marche… » - 02/10/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Après plusieurs activités menées par ENDA SANTE dans la lutte contre le Sida à Mbour, les responsables de cet ONG accompagnés d’une mission de la croix rouge luxembourgeoise et de pharmacie sans frontière principaux bailleurs de ENDA au niveau de Dakar, Mbour et Ziguinchor, ont pendant 48 heures sillonnés le Département pour faire le bilan des activités menées.

Selon Daouda DIOUF de ENDA-SANTE, les actions ont concerné une prise en charge médicale des groupes les plus vulnérables au VIH-SIDA, mais aussi des actions de prévention de proximité avec les personnes vivant avec le VIH, les travailleurs du Sexe.Il s’agit donc a avancé Daouda DIOUF, d’un projet de prévention, de formation et de prise en charge médicale et psychosociale au Sénégal. L’épidémie du Sida a une faible prévalence au niveau de la population générale, mais, ce sont les groupes vulnérables qui sont les plus touchés. Mbour est un des départements où séjournent beaucoup de travailleurs du sexe, des pédophiles et des homosexuels.

La promiscuité aidant à cause de la pêche et du tourisme, les facteurs à risque sont réels et donc mettent les populations dans une situation de vulnérabilité très avancée. Avec la croix rouge luxembourgeoise, ENDA-SANTE a décidé, de consacrer ses efforts dans les trois zones géographiques les plus touchées par le VIH (Banlieue de Dakar, Mbour, Ziguinchor et Kolda). Dans ces zones, une offre de service consistant à une prise en charge gratuite à travers des cliniques mobiles, s’occupe de dépistage, de traitement gratuit et une contribution significative pour les PVVIH par rapport aux médicaments utilisés. Le programme est couplé à la prise en charge du VIH chez les jeunes.

Les jeunes sont les plus touchés puisque note Daouda Diouf, 50 % des statistiques récentes, ont révélé que les jeunes de 15 à 24 sont concernés par les nouvelles infections. « Ceci est jugé assez préoccupant et pour une population essentiellement jeune, il fallait relancer les programmes jeunes pour arrêter tout relâchement de la prévention chez eux », explique-t-il. Pour sa part, le responsable de la Croix Rouge Luxembourgeoise c’est lors dune rencontre avec le responsable de ENDA-SANTE en Luxembourg que l’idée dune collaboration entre les deux institutions a germé. Elle a été finalement mise à exécution à travers une synergie des efforts. Il faut de son point de vue, viser les populations les plus vulnérables. Aussi, le responsable du programme Sida de la Croix Rouge de Luxembourg, propose-t-il qu’un programme spécial avec les travailleurs du sexe soit mis en branle, ce qui est entrain d’être réalisé avec ENDA-Santé.

Amath Sigui NDIAYE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !