Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Tuberculose : Le défi croissant posé par les bacilles multi-résistants - 11/10/2006 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Alors que la tuberculose tue 5.000 personnes chaque jour dans le monde, l'augmentation des cas de formes résistantes à plusieurs antibiotiques, qui s'explique par des traitements inadéquats ou mal suivis, pose un nouveau défi. Environ 450.000 nouveaux cas annuels de tuberculose à bacilles "multirésistants", c'est-à-dire résistants à l'action antibactérienne d'au moins deux antibiotiques, seraient enregistrés chaque année dans le monde, selon l'Organisation mondiale de la Santé, qui tente depuis plusieurs mois de mobiliser la communauté internationale.

Un appel pour une action "urgente" et "rapide" face à la multiplication des cas de tuberculoses résistantes a été lancé début septembre lors d'une conférence internationale à Johannesbourg. L'Oms, la Croix rouge et une vingtaine d'autres agences et organisations non gouvernementales (0NG) ont annoncé hier la création d'une alliance afin d'améliorer la lutte et d'inciter les gouvernements de l'Union européenne à réagir, alors que les cas de tuberculose multirésistante se multiplient dans les pays d'Europe orientale et d'Asie centrale. "La résistance aux médicaments à laquelle nous sommes aujourd'hui confrontés constitue sans doute le défi le plus grave en matière de tuberculose en Europe depuis la Seconde guerre mondiale", a déclaré Markku Niskala, Secrétaire général de la Fédération internationale de la Croix Rouge et du Croissant Rouge.

"C'est pourquoi nous engageons instamment les dirigeants européens à réagir énergiquement sans le moindre délai, faute de quoi la crise risque d'échapper à notre contrôle", a-t-il averti dans un communiqué. Prescriptions incorrectes, mauvaise qualité des antibiotiques ou ruptures de stocks dans certains pays, interruption du traitement par les patients sont à l'origine de l'apparition de cas de résistances.

Guérir en six mois

Pour guérir la tuberculose, un malade n'ayant jamais pris d'antituberculeux doit être traité pendant une période minimale de six mois, explique Brigitte Vasset, médecin en charge de la tuberculose à Médecins sans frontières (Msf).". Mais interrompre trop tôt le traitement ou le suivre en pointillé, c'est permettre aux bacilles qui ont survécu aux premiers assauts des antibiotiques de se multiplier et de créer des colonies de bacilles aptes à contourner les armes que les médicaments dirigeaient contre eux. Le malade peut ensuite transmettre à son entourage ces bacilles résistants à un ou plusieurs antituberculeux.

Identifiés dans toutes les régions du monde, les cas de bacilles tuberculeux ultrarésistants sont plus fréquents dans les pays de l'ex-Union soviétique et en Asie, selon une étude portant sur les années 2000-2004 réalisée par l'OMS et les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains. En Lettonie, 19% des cas de tuberculose multirésistante sont également ultrarésistants, alors qu'aux Etats-Unis la proportion est de 4%, selon cette étude.

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !