Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Kolda, Sédhiou et Ziguinchor : Le réseau Siggil Jigeen veut des services de santé de qualité - 01/10/2012 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le District sanitaire de Kolda abrite, depuis mardi, pour 3 jours, un atelier de formation des tuteurs des régions de Kolda, Ziguinchor et Sédhiou. La rencontre vise à améliorer la qualité des prestations de services de santé. Elle est organisée par le réseau Siggil Jigeen, en partenariat avec l’Usaid/Santé.

La mise en place des services de santé de qualité passe nécessairement par la formation du personnel sanitaire et l’implication des communautés et des autorités locales dans la mise en œuvre des projets de santé. C’est dans ce cadre que s’inscrit le Projet Paq (Partenariat pour l’amélioration de la qualité des services de santé) initié par le réseau Siggil Jigeen, en partenariat avec l’Usaid/Santé. « Comme vous le savez, tous les acteurs du système de santé se plaignent du manque de partenariat et d’échanges entre le personnel de santé, la communauté et les autorités. L’innovation consistera à créer ce partenariat et à permettre aux populations de s’impliquer dans la gestion de leur santé », a indiqué Djibril Ousmane Ndong, membre du conseil d’administration du réseau Siggil Jigeen.

Pour lui, les populations doivent être au cœur de leur prise en charge sanitaire. C’est pourquoi, une fois de retour dans leurs zones respectives, les tuteurs auront pour mission de faire un plaidoyer auprès des communautés, des autorités locales et des prestataires de services de santé pour les faire adhérer à ce projet. Ils devront, en outre, faire un sondage sur la qualité des prestations de services, recueillir les avis des populations et identifier les obstacles majeurs. Ce qui leur permettra de cerner l’ensemble des problèmes, afin d’atteindre les objectifs, de définir les solutions à mettre en œuvre pour y parvenir et d’élaborer un plan d’actions réaliste et cohérent pour réussir le pari de la qualité.

Les tuteurs devront également mettre sur pied des comités et des équipes Paq dans leurs zones respectives, en vue de créer une synergie entre les communautés, les prestataires de services, les autorités et les collectivités locales. Pour rappel, le projet Paq intervient dans 11 régions pour une durée de 5 ans. « Pour la première année, à Kolda, c’est le District sanitaire de Kolda qui est visé, celui de Goudomp pour la région de Sédhiou, alors que dans la région de Ziguinchor, le district sanitaire de Ziguinchor est retenu », précise M. Ndong.

Mamadou Aliou DIALLO

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !