Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Diourbel /célébration de la journée de lutte contre la rage : Ndindy enregistre deux morts liés aux morsures de chiens errants - 06/10/2012 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La ministre de l’élevage Mme Aminata Mbengue Ndiaye a présidé hier vendredi la Journée de lutte contre la rage. La localité de Ndindy qui a abrité la cérémonie de lancement de cette Journée de lutte contre a enregistré deux morts liés aux morsures de chiens enragés. Il s’agit du Bathie S ène âgé d’une soixantaine d’années un habitant du village de Ndindy qui a perdu la vie, il y a de cela une dizaine de jours.

A moins d’une semaine, un enfant a succombé à la suite de la morsure d’un chien enragé au mois de mai au niveau de la localité de Mbapp dans la communauté rurale de Dankhe séne .Ce qui porte à deux le nombre de morts occasionnés par la rage au niveau de cet arrondissement du département de Diourbel. Alla Samb, le père de la deuxième victime déclare que «son enfant avait été mordu ou blessé par un chien errant .Il a rendu l’âme au cours de son évacuation à l’hôpital régional de Diourbel. » les chiens errants inquiètent les populations .Des centaines de chiens errants sèment la terreur dans notre localité.

Le président de la communauté rurale de Ndindy le député Cheikh Seck avait interpellé le ministre de l’élevage sur la question qui a son tour a envoyé Mbargou Lo, le directeur des services vétérinaires sur les lieux. Une opération d’abattage des chiens errants avaient été menées ou 53 chiens avaient été tués. La journée de lutte contre la rage devrait permettre aux autorités de sensibiliser les populations sur le danger que représentent ces chiens enragés.

Adama NDIAYE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !