Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Sénégal : Ministère de la santé / JICA - Renforcement des soins de santé maternelle et néo natale - 09/11/2012 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministère de la Santé et de l'Action sociale, en collaboration avec l'Agence japonaise de Coopération internationale (JICA), est chargé de l'exécution la deuxième phase du Projet de renforcement des soins de santé maternelle et néonatale (PRESSMN). Un chantier qui s'inscrit dans le cadre du renforcement des soins de santé maternelle et infantile.

Le Projet de renforcement des soins de santé maternelle et néonatale (PRESSMN) entre dans le cadre du respect de « la stratégie de l'aide au développement du gouvernement du Japon aux pays africains. Du moins c'est ce qui a été rappelé lors de la quatrième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique(TICADIV) ».

Le projet met l'accent particulièrement sur les besoins humains dont la santé constitue un socle fondamental. Selon un communiqué parvenu à la rédaction de Sudquotidien « 03 experts arrivent au Sénégal pour la mise en oeuvre de la deuxième phase qui s'étendra sur environ quatre ans, de novembre 2012 à octobre 2016 ».

La même source indique que « les régions de Tambacounda et de Kédougou qui ont été ciblées lors de la première phase du Projet présentent des taux de mortalité infantile les plus élevés par rapport à ceux de la moyenne nationale ».

C'est pourquoi « la JICA s'est engagée sur la base des informations collectées à promouvoir la coopération en matière de santé maternelle et infantile ». D'où l'arrivée de trois experts qui seront chargés de la mise en oeuvre de la deuxième phase du projet, selon toujours la même source.

Pour rappel, des acquis significatifs ont été enregistrés lors de la première phase du projet, notamment la définition d'un modèle sénégalais de soins humanisés pour la mère et le nouveau-né pendant l'accouchement, l'élaboration d'un manuel de mise en oeuvre du modèle, l'élaboration d'outils de communication et un plan de formation sur les soins humanisés pour les prestataires.

L'objectif de la deuxième phase du projet est le passage à l'échelle du modèle PRESSMN dans les 14 régions médicales du Sénégal.

Ainsi plusieurs résultats sont attendus à l'issue de cette seconde phase, notamment l'intégration du modèle PRESSMN dans le plan de travail annuel de la direction chargée de la santé de la mère et de l'enfant et dans les documents cadres.

De même que d'ailleurs dans les curricula des Infirmiers Diplômés d'Etat (IDE) et des Sages-femmes d'Etat (SFE), ainsi que l'évaluation du modèle PRESSMN et son impact.

A noter que l'Agence japonaise de coopération internationale a mis récemment à la disposition de l'Etat du Sénégal huit nouveaux volontaires dont cinq sont affectés dans le secteur de la santé.

Par Ndèye Fatou Diouf

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !