Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la mortalité maternelle : Un taux de réussite de 90 % du misoprostol contre les hémorragies et les avortements - 04/02/2013 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le recours à misoprostol contre les hémorragies post-partum et les soins des avortements incomplets a produit des effets escomptés. C’est que révèle une étude réalisée dans des postes de santé de Guédiawaye, de Kanel, de Richard Toll entre septembre 2011 et septembre 2012. Le taux de réussite est de 90 %. Les études réalisées à travers le monde viennent d’être confirmées par deux autres menées au Sénégal entre septembre 2011 et septembre 2012. L’étude qui a été réalisée dans 22 postes de santé répartis entre les départements de Guédiawaye, de Kanel et de Richard-Toll sur le misoprostol a révélé que ce produit est efficace dans la prise en charge des hémorragies post-partum et la prise en charge des avortements incomplets. « Dans notre étude, toutes les femmes à qui nous avons proposé cette méthode l’ont acceptée. Il n’y a pas une méthode efficace à 100 %. Et nous avons des taux de réussite de 90 %. Nous ne pouvons pas demander plus », a souligné le médecin chef de district de Guédiawaye, le gynécologue Alioune Gaye.

La réalisation de cette étude vise à mettre ce produit à la disposition des praticiens des zones périphériques où le taux de mortalité lié aux hémorragies lors des accouchements reste encore élevé. Ce produit est donc, selon les auteurs de l’étude, Marie Stopes International et Grennpharma, une solution appropriée non seulement au déficit de ressources humaines dans les zones reculées, mais aussi à l’absence de bloc opératoire pour les chirurgies obstétricales d’urgence. « Le but, c’était de voir comment démocratiser la prise en charge de l’avortement au Sénégal. Chaque fois que vous êtes en face d’un cas d’avortement, on vous dit qu’il faut aller au bloc opératoire, or ces structures n’existent pas dans les zones périphériques. L’infirmier et la sage-femme bien formés peuvent régler les problèmes d’avortement et d’hémorragie grâce à ce produit », explique le Dr Alioune Gaye.

Loin des régions du nord, dans la région de Kolda, Maïmouna Sow de l’Ong Childfund Sénégal qui, citant une étude en cours et qui concerne 568 bénéficiaires, a assuré qu’il n’y a pas eu de transfert. « Nous n’avons pas enregistré de transfert, ni d’hémorragie chez les femmes qui ont eu à bénéficier de ce traitement », a affirmé la sage-femme.

Ces récentes études sont, en quelque sorte, une confirmation des études réalisées sur le médicament dont Marie Stopes international a obtenu l’autorisation de mise sur le marché en novembre 2011. « Plusieurs études ont montré que c’est un médicament efficace. Les résultats ont influencé son intégration sur la liste des médicaments essentiels de l’Oms », avance Ayisha Diop de l’Ong Gynuity.

Le Dr Samba Barry de l’Agence Greepharma a affirmé que leur souci, c’est de participer à la réduction de la mortalité maternelle au Sénégal. « Ce médicament apporte une amélioration à la santé maternelle. De nombreuses femmes meurent encore lors des accouchements », argumente Dr Samba Barry. Les vomissements, la nausée, la diarrhée sont les effets indésirables. Mais les études réalisées au Sénégal montrent que les femmes tolèrent bien ces effets. Il reste donc à veiller à ce que le produit ne soit pas utilisé à des fins inavouées.

Idrissa SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !