Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Santé des tout-petits : 13.601 enfants sauvés de la malnutrition aiguë sévère par le programme Nesa - 17/04/2013 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les objectifs du programme conjoint Nutrition, enfant et sécurité alimentaire (Nesa) ont été atteints, selon le bilan fait, hier, par la Cellule de lutte contre la malnutrition et les différents partenaires. Ce projet vise l’amélioration de la sécurité alimentaire, la réduction de la malnutrition des groupes vulnérables, l’accès aux services de santé de qualité et le renforcement des capacités des institutions.

Le coordonnateur de la Cellule de lutte contre la malnutrition (Clm), Abdoulaye Kâ, le secrétaire exécutif de la Coopération espagnole au Sénégal Rafaël Garcia et le représentant de l’Unicef estiment que le programme conjoint Nutrition, enfant et sécurité alimentaire (Nesa), mené pendant 3 ans, a obtenu des résultats satisfaisants. Le bilan qui a été fait lors de la revue finale a permis de constater que le Nesa est une réussite.

Ce programme intervient dans les régions de Diourbel, Louga, Tambacounda, Kédougou, Kolda, Matam et Sédhiou. Il a permis, entre autres, le renforcement de la surveillance de la malnutrition aiguë au niveau communautaire, avec plus de 400.000 enfants de 6 à 59 mois touchés, et de sauver, du coup, 13.601 enfants malnutris aigus sévères ; l’élaboration de modules en nutrition, santé et hygiène traduits en 7 langues nationales destinés à la formation de 4.500 femmes réparties dans 150 sites d’alphabétisation.

Selon Abdoulaye Kâ, ces résultats appréciables obtenus grâce à l’approche participative, la diversité des compétences et l’esprit de franche collaboration entre les acteurs nationaux sont, toutefois, minimes à côté des nombreuses leçons apprises de cette expérience qu’est le Nesa. « C’était une expérience inédite. En effet, il fallait décloisonner les agences des Nations unies et services de l’Etat, faire en sorte qu’il puisse exister entre eux une dynamique commune de mise en œuvre », s’est-il félicité, avant d’appeler à œuvrer pour le maintien des acquis de ce programme. Ledit projet a été financé par la Coopération espagnole à hauteur de 5,5 millions de dollars et mis en œuvre par 5 organismes du Système des Nations unies qui interviennent au Sénégal. Le secrétaire exécutif de la Coopération espagnole au Sénégal, Rafaël Garcia, et le président de l’Association nationale des élus locaux du Sénégal, Alé Lô, ont plaidé pour que cette expérience soit partagée dans tout le pays. A ce propos, le coordonnateur de la Cellule de lutte contre la malnutrition a indiqué qu’ils y travaillent déjà. « Nous sommes dans une dynamique continue dans la lutte contre la malnutrition au Sénégal. En fait, le Nesa était venu appuyer le Programme de renforcement de la nutrition que le gouvernement avait mis en place et qui existe toujours. Mais la particularité du Nesa, c’est qu’il touche beaucoup plus de secteur que le Programme qui est mis en place par l’Etat. Nous allons nous inspirer du Nesa et continuer dans le même esprit », a laissé entendre Abdoulaye Kâ.

Elhadji Ibrahima THIAM

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !