Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Issakha Diallo, spécialiste en santé publique, pour un développement durable : «La santé est inhérente à tout processus de développement» - 26/10/2013 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La santé est au début et à la fin de tout développement. Cet avis est du professeur spécialiste en santé publique, Issakha Diallo, qui ce vendredi lors d’une séance académique organisée par L’Académie Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal (ANSTS), animait un exposé portant sur la relation entre santé et développement.

A en croire, Issakha Diallo, spécialiste en santé publique, pour un développement durable il faut au préalable des politiques sanitaires solides. A son avis la richesse ne garantie pas une sécurité sanitaire. Il en veut comme preuve l’exemple du Sénégal qui un produit national brut (PNB) estimé à 1000 $, a une espérance de vie de 60 ans, dépassant même certains pays développés avec 13.000 $ de PNB avec une espérance de vie inférieure à 50 ans.

Ce résultat du Sénégal s’explique selon lui par le fait que notre pays, depuis les années 70 a opté pour des soins de santé primaires et une gestion préventive. Issakha Diallo reste convaincu que la santé est le véritable moteur du développement. Elle en est aussi une finalité.

Par ce fait il tire une nécessité pour les gouvernements et leurs partenaires d’accroitre leurs investissements dans la santé pour impulser le développement socio-économique des pays.

En outre I. Diallo pense que la gestion de la santé doit être quelque chose de personnel car elle dépasse largement la maladie, elle est l’état de bien être, physique et moral.

Ndeye Fatou NIANG

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !