Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le paludisme : un appareil multiplexe pour endiguer le mal - 25/10/2013 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Institut Pasteur de Dakar (IPD) vient de bénéficier d’un appareil « paludisme multiplexe » pour aller en croisade contre le paludisme. Une machine d’une valeur de 92 800 Usd, soit 45 millions de F Cfa offert par le Rotary Club de Dakar Almadies. Ce qui devra permettre de réaliser un test rapide d'immunité, de détecter la présence du parasite et d’adopter efficacement les mesures de prévention et de traitement à divers groupes de personnes à risque. La cérémonie de réception de l’outil a eu lieu hier jeudi, à l’Institut Pasteur de Dakar.

Le Rotary Club de Dakar Almadies a offert un appareil “paludisme multiplexe“ à l’Institut Pasteur de Dakar (Ipd) permettant sur un simple prélèvement sanguin au bout du doigt de pouvoir mesurer l’état de l’immunité contre Plasmodium, parasites responsables du paludisme.

La cérémonie d’inauguration de la machine estimée d’une valeur de 92 800 Usd, soit 45 millions de F Cfa a lieu hier, jeudi, dans les locaux de l’Ipd. Né des nouvelles micro- technologies, cet appareil de lutte contre le paludisme permet de réaliser un test rapide d'immunité et de pouvoir détecter la présence du parasite afin d’adopter efficacement les mesures de prévention et de traitement à divers groupes de personnes à risque.

Le don s’inscrit dans le cadre d’une action d’intérêt public mondial initiée par les clubs Rotary pour venir en aide les régions les moins développées. «L’appareil va permettre d’améliorer notre compréhension des mécanismes par lesquels quelqu’un infecté par le parasite du paludisme développe des moyens de protections contre des infections ultérieures », a soutenu le directeur scientifique de l'IPD. Pour Dr Amadou Sall, il s’agit de « faire quelque chose en une fois ce qu’il nous fallait faire en 50 étapes. Il nous permet de gagner un temps important dans une course effrénée de connaissances».

L’utilisation de l’appareil permettra d’aller en croisade contre les dernières estimations de l’OMS en mars 2013 qui ont fait état de 219 millions de cas de paludisme avec 660 000 décès. La plupart des décès surviennent chez des enfants vivant en Afrique, où chaque minute un enfant meurt du paludisme.

« La machine permet de nous aider dans le domaine du diagnostic de certaines épidémies avec la recherche de plusieurs maladies en même temps diagnostiquer une épidémie le plus tôt possible va permettre d’intervenir plus rapidement, par conséquent de sauver des vies. Elle va améliorer les performances », a souligné Dr Sall.

Ibrahima Baldé

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !