Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre les maladies tropicales : l’Ompi va accompagner les chercheurs sénégalais - 25/10/2013 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Après le Ghana, l’Egypte, le Nigeria et d’autres pays africains, l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle va soutenir les chercheurs sénégalais. Selon l’expert Thomas Bombelles, l’institution spécialisée de l’Onu va les accompagner pour améliorer la recherche contre les Maladies tropicales négligées.

L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi) tend la perche aux chercheurs africains pour combattre les Maladies tropicales négligées (Mtn). En effet, depuis 2 ans, l’Ompi déroule un programme qui a pour but d’accompagner les chercheurs qui souhaitent travailler sur ces pathologies. L’initiative a touché 14 pays africains. En visite au Sénégal, Thomas Bombelles, le responsable de ce programme, a exprimé le souhait de voir les chercheurs sénégalais bénéficier de ces appuis. « Nous créons des liaisons entre les chercheurs des pays en voie de développement et les laboratoires des pays industrialisés pour augmenter la recherche afin de lutter contre les maladies tropicales », a-t-il souligné.

Selon l’expert, l’Ompi veut mobiliser les institutions du pays qui font de la recherche sur les médicaments. « 37 organisations ont apporté leur soutien pour financer des stages de chercheurs africains dans les laboratoires des pays développés. Le Sénégal peut bien en bénéficier », a-t-il déclaré. Des chercheurs d’Egypte, du Nigeria et du Ghana ont pu obtenir de bourses pour des recherches dans des universités ou laboratoires américaines et suisses, a affirmé M. Bombelles. Pour recevoir le soutien de l’Ompi, les institutions de recherches sénégalaises doivent apporter des projets crédibles dont les résultats pourraient aider à vaincre le paludisme, la tuberculose et les autres maladies négligées.

Mettre au point des traitements

Justifiant la démarche de l’Ompi, Thomas Bombelles a avancé que les Mtn, notamment le paludisme et la tuberculose, sont des fléaux qui touchent un milliard de personnes dans le monde et menacent la santé de millions d’autres. Il ajoute que les Mtn sont, en grande partie, un symptôme de la pauvreté et du dénuement. « Les personnes les plus touchées appartiennent aux populations les plus pauvres qui habitent souvent dans des zones rurales reculées, des quartiers pauvres, des bidonvilles ou des zones de conflit », a-t-il déploré.

Pour l’expert de l’Ompi, il est urgent de mettre au point des traitements, remèdes et nouveaux vaccins plus efficaces pour améliorer l’offre de soins tout en soulignant que la propriété intellectuelle a un rôle à jouer pour éradiquer les Mtn. « La propriété intellectuelle et les savoirs peuvent être utilisés, de manière créative, pour stimuler les investissements additionnels dans la recherche et le développement de nouvelles solutions concernant la santé », a souligné M. Bombelles. Par ailleurs, il a souhaité que, dans le cadre de ce projet, des institutions des secteurs public et privé unissent leurs efforts pour diffuser largement de précieux actifs de propriété intellectuelle parmi les chercheurs du monde entier afin de lutter contre les Mtn et renforcer la recherche dans ce domaine.

Babacar DIONE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !