Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Case de santé, puits... : De nouvelles infrastructures à Keur Abdou Ndoye - 13/12/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le conseiller de l’ambassade du Japon au Sénégal M Hisanobu Hasama a inauguré le 8 décembre 2006 à Keur Abdou Ndoye une case de santé, deux puits avec pompes manuelles et une garderie d’enfants d’un coût de 48 189 000 francs Cfa. Il a été exécuté et réalisé dans sa phase de construction par Human Network une ONG japonais basé au Sénégal.

Le village de Keur Abdou Ndoye dans le département de Thiès à 70 kilomètres de Dakar vient de bénéficier d’un important projet d’amélioration du cadre de vie. Ce projet financé par l’ambassade du Japon au Sénégal à hauteur de 48.189.000 francs Cfa comprend, entre autres, une case de santé entièrement équipé, deux puits avec des pompes manuelles et une garderie d’enfants.

Ces infrastructures ont été inaugurées au nom du gouvernement et du peuple japonais par M. Hisanobu Hasama conseiller de l’Ambassade du Japon au Sénégal. Cette inauguration fait suite à la signature de contrat d’un financement signé le 7 mars 2006 entre l’Ambassade du Japon et l’ONG Human Network du Japon basé au Sénégal qui a réalisé et exécuté ce projet.

Ces infrastructures vont permettre de soulager les populations du village de Keur Abdou Ndoye qui avant la création de la case de santé parcourraient de longues distances pour recevoir des soins médicaux, ont indiqué les responsables de l’ambassade du Japon au Sénégal. Avec cette case de santé, poursuivent-ils plus de 18 000 villageois verront leur couverture médicale et la prévention des maladies infectieuses se renforcer.

Le conseiller de l’Ambassade du japon M Hisanobu Hasama a rappelé aux populations les objectifs de ces infrastructures. Il s’agit, selon lui, d’assurer les soins de base aux populations par la création d’une case de santé dotée d’équipements médicaux, de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des femmes par l’installation des puits équipés de pompes manuelles, de fournir une aide aux élèves du prescolaire pour une meilleure intégration des plus petits par la création d’une garderie d’enfants. Enfin de promouvoir les activités économiques par l’approvisionnement en eau dans les champs pour l’agriculture. Il annonce dans la foulée que le Japon va aider les populations sénégalaises dans l’amélioration de leur santé, de l’éducation et de l’eau qui constituent l’élément essentiel pour le développement.

Le président de l’ONG Human Network M Pape Momar Sène a demandé aux populations de Keur Abdou Ndoye de veiller à l’entretien de ces infrastructures et d’en faire un bon usage. Auparavant le chef de village, M. El Hadji Cheikh Niang entouré des siens qui sont venus en masse participer à la cérémonie d’inauguration a remercié le peuple japonais et a salué la coopération entre le Japon et le Sénégal qui a permis à son village de bénéficier de telles infrastructures.

Eugène Kaly

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !