Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le paludisme à Thiénaba : 50 chefs de village montent en première ligne - 09/12/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A Thiénaba et ses environs, le paludisme reste encore la première maladie dans la grille des consultations effectuées par l’infirmier chef de poste, Alioune Niasse. D’après les statistiques, 48,47 % des malades contractent encore le paludisme durant l’hivernage même si, depuis que l’approche communautaire a été mise en branle par l’Association islamique Sopey Mohamet (Aism), des progrès ont été constatés. “ Nous avons encore gagné des points par rapport à 2005, année au cours de laquelle, 49,24 % des malades avaient le paludisme ”, précise l’Infirmier chef de poste de Thiénaba.

Après avoir gagné le pari de la mobilisation sociale et de la sensibilisation autour du paludisme dans la zone -les femmes, dans leur écrasante majorité maîtrisent parfaitement les signes cliniques du paludisme et les attitudes à prendre pour une bonne prise en charge au poste de santé- l’Aism passe à la vitesse supérieure.

Caisse de solidarité

Selon son président, El Hadji Diop, chaque village se regroupe autour de son chef pour prendre en charge les différentes phases clefs dans la lutte contre le paludisme dans tout l’arrondissement de Thiénaba.
C’est dans ce contexte que 50 chefs de village ont, samedi dernier, fait leur déclaration solennelle de porter au cœur de leurs communautés respectives la croisade contre le paludisme. Une cérémonie qui s’est déroulée devant une délégation du Programme national de lutte contre le paludisme, des notables, du représentant du khalife de Thiénaba et du sous-préfet, Alioune Diop.

Aujourd’hui, dans la cinquantaine de villages ciblés, une caisse de solidarité dénommée “ Caisse Khekh Sibirou ” ou “ combattre le paludisme ”, fonctionne, alimentée par les populations en cotisant un montant qui varie de 5 à 100 francs Cfa suivant la périodicité fixée pour balayer le village. Mais, pour renflouer davantage ces caisses, chaque village a sa stratégie qui colle le mieux avec les activités de la zone. Elle va du champ collectif, au placement de petites marchandises utilisées dans la préparation des mets ou pour faire le linge ou laver la vaisselle moyennant une modique marge bénéficiaire que l’on reverse dans “ la caisse Khekh Sibirou ”.

Ces fonds recueillis sont exclusivement utilisés pour aider les personnes les plus démunies à se prendre en charge en cas d’accès palustre ou à se payer des moustiquaires imprégnées afin de se prémunir de la maladie. Car, l’opération “ un lit, une moustiquaire ” est un objectif prioritaire dans la réponse communautaire à la croisade contre le paludisme.
Pour gagner ce pari, les émigrés et ressortissants de ces villages sont mis à contribution par un système de parrainage de moustiquaires imprégnées. “ Nous exigeons à chaque revenant d’Europe ou de l’Amérique de payer deux à dix moustiquaires imprégnées pour les offrir gratuitement à des enfants de moins de 5 ans ou à des femmes enceintes ”, lance El Hadji Diop. Une manière de les faire participer à l’effort de guerre contre le paludisme dans leurs villages.

Gestion du cadre de vie

Outre ces trois aspects de la lutte, la gestion du cadre vie est devenue, pour chaque village, un défi à relever. Ce qui permet au chef de village de pouvoir impliquer toutes les couches de la population ; jeunes garçons et filles, adultes et même personnes âgées qui, à travers les enseignements du Coran sur la propreté, éduquent davantage les populations. “ A la fin des prières, nous attirons l’attention des chefs de famille sur leur responsabilité dans la manière d’éduquer leurs progénitures en veillant sur leur santé ”, confie l’imam.

Après avoir reconnu la pertinence de l’approche et les résultats de l’Aism dans la zone de Thiénaba et environ dans la lutte contre le paludisme, Dr Diaw qui a conduit la délégation du Pnlp, a mis le doigt sur la dimension économique de la maladie, non pas dans sa phase de la prise en charge, mais en terme de perte en force de travail pendant l’hivernage.

Mbaye Bâ

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !