Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Pour la réduction de la mortalité des enfants de 0 a 5 ans due aux infections respiratoires Le Sénégal élabore une feuille de route en 2014 - 13/11/2013 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Selon l’OMS, 12% des cas de décès infanto juvénile sont liés aux infections respiratoires. La Cause est surtout liée au recours tardif des soins chez 38 % des enfants résidant en milieu rural. Pour faire face à cette situation, le Sénégal compte mettre en œuvre une nouvelle feuille de route à partir de 2014 sur la base d’un paquet de prestations en vue de réduire le fléau. La révélation a été faite hier par le Dr Papa Amadou Diack, directeur général de la Santé à l’occasion d’un atelier de restitution nationale des résultats de la revue sur la prise en charge communautaire des IRA.

Plusieurs acteurs sanitaires venant de plusieurs horizons du pays et les partenaires au développement se sont réunis hier mardi à Dakar pour faire la revue de la prise en charge communautaire des IRA. En marge de la cérémonie d’ouverture de la rencontre, le directeur général de la Santé Papa Amadou Diack est revenu largement sur la nouvelle stratégie adoptée par l’Etat en vue de faire face à ces fléaux dits oubliés.

Selon lui, le Sénégal est en train de développer le maximum d’activités en vue de réduire la mortalité infanto juvénile. D’ailleurs c’est dans cette dynamique que le directeur de la Santé a salué l’initiative du Chef de l’Etat consistant à promouvoir une politique de couverture médicale universelle avec en priorité une meilleure prise en charge des enfants de 0 à 5 ans qui sont exonérés du ticket de consultation et leur prise en charge par les postes de santé, les centres de soins de santé jusqu’à ce qu’ils soient référés aux urgences hospitalières.

Le directeur général de la Santé de révéler que le Sénégal se lance dans une seconde étape de prise en charge à partir de 2014 sur la base d’un paquet de prestations de services pour les enfants de 0 à 5 ans en les exonérant des frais de prise en charge. « Cela se fera par étape et à chaque fois nous essayerons de cibler les personnes démunies par toutes les dispositions nécessaires pour protéger davantage cette cible aussi bien sur le plan de la prévention que sur la prise en charge », a encore soutenu ce haut responsable du secteur de la santé. Il a auparavant évoqué la question de la prévention avec l’introduction de deux nouveaux vaccins au Sénégal dont l’un contre le pneumocoque.

Cette affection fait partie des pathologies qui contribuent malheureusement et de manière significative à la mortalité de 20 % de cette cible très fragile.

La représentante de l’OMS a quant a elle salué les efforts de l’Etat avant de revenir sur les engagements de financement du G8 qui ont été revus à la hausse à cause du plan du secrétaire général des Nations Unis sur la santé de la mère et de l’enfant que les pays élaborent. Ce qui devrait servir d’opportunité pour le Sénégal à mieux réussir les objectifs visés pour la santé de la mère et de l’enfant.

Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !