Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Santé de la reproduction : le Sénégal primé pour ses bons résultats en planification familiale - 16/11/2013 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le leadership du Sénégal dans le domaine de la planification familiale en Afrique de l’Ouest francophone a été magnifié, hier, lors de la clôture de la troisième Conférence internationale sur la planification familiale, avec la récompense du Dr Bocar Daff, patron de la Direction de la santé de la reproduction et de la survie de l’enfant (Dsr/Se).

ADDIS-ABEBA (Ethiopie) - Le Sénégal était l’honneur hier, lors de la clôture de la troisième Conférence internationale sur la planification familiale (12-15 novembre 2013). En effet, notre pays a été récompensé à travers la personne du Dr Bocar Daff, patron de la Direction de la santé de la reproduction et de la survie de l’enfant (Dsr/Se). Il a reçu un prix d’excellence en guise de reconnaissance de son leadership dans le domaine de la planification familiale.

C’est la première fois, depuis le lancement de cette plateforme, en 2009, à Kampala (Ouganda), pour améliorer les politiques de planification familiale dans le monde, que des distinctions ont été remises pour partager les meilleurs pratiques et saluer l’engagement de certains acteurs. Lesquels ont contribué à faire évoluer positivement les politiques dans leurs pays, de sorte que l’accès aux services et aux produits de la contraception soit élargi. Dans ce domaine, le Sénégal a eu à faire un bond qualitatif avec le taux de prévalence contraceptive qui est passé de 12 % en 2010-2011 à 16 % entre 2012 et 2013.

Une augmentation de 4 points a ainsi été notée en l’espace d’une année. Ce qui est considéré comme révolutionnaire. Les initiateurs de ces trophées de l’excellence en leadership dans le domaine de la planification familiale estiment que « ces prix visent à reconnaître les individus, organisations et pays qui ouvrent la voie à suivre ». Dr Bocar Daff a été récompensé sur le plan individuel pour avoir contribué, selon eux, grâce à une expérience pilote de distribution de la pilule en milieu rural, à faire progresser le taux de prévalence contraceptive au Sénégal.

Le lauréat de ce Prix d’excellence en leadership soutient qu’il s’agit plutôt d’une « reconnaissance aux autorités du Sénégal, au plus haut niveau, pour leur soutien et leur engagement sans faille pour la planification familiale ». Selon Dr Daff, qui se félicite du leadership du Sénégal dans ce domaine dans la sous-région ouest-africaine, cette consécration est celle de toute une équipe qui a travaillé au quotidien pour assurer des services de qualité aux populations.

Raison pour laquelle il dédie ce prix aux acteurs, aussi bien du secteur public que du privé, qui œuvrent pour le bien-être des communautés, les invitant à maintenir l’élan et à rester ensemble pour un meilleur devenir du monde. Mais aussi à saisir cette opportunité pour le bien-être des femmes et des filles.

Tout en étant fier de cette distinction, le directeur de la Dsr/Se veut rester humble afin de pouvoir relever les nombreux défis qui restent. De ce fait, il lance un appel à l’action et à la mobilisation pour atteindre les objectifs fixés pour 2015, à savoir arriver à 27 % de prévalence contraceptive, comme l’a réitéré, en juillet 2012, lors du sommet de Londres sur la planification familiale, le Pr. Awa Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale du Sénégal.

Cet appel à l’action a d’ailleurs sonné tel un leitmotiv lors de cette troisième Conférence internationale sur la planification familiale. Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, ministre des Affaires étrangères de l’Ethiopie, qui a prononcé l’allocution de clôture, a largement abordé cet aspect. Selon lui, il faut passer de la parole à l’action. Car « le coût de l’inaction a de lourdes conséquences ». C’est pourquoi, il a plaidé pour faire de la planification familiale une question de développement, en augmentant les services pour toucher toutes les populations. Et à l’en croire, « même si on doit célébrer les succès, il faut continuer à investir davantage dans la planification familiale afin de sauver encore des millions de vies ». Puisqu’il est d’avis que tout ce qui est fait pour les filles et les femmes, c’est pour la communauté dans son ensemble. « Donc, faisons le pour nous, car nous sommes tous concernés », estime-t-il.

De notre envoyée spéciale Maïmouna GUEYE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !