Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

La lutte contre le paludisme fait reculer la mortalité infantile de 25% - 11/12/2013 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La baisse de la morbidité liée au paludisme a un incident positif dans la lutte contre la mortalité infantile au Sénégal. En effet, grâce aux bons résultats obtenus dans la croisade contre le paludisme, le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans a baissé de 25 % entre 2005 et 2010.

Les bons résultats obtenus, ces dernières années, dans la lutte contre le paludisme au Sénégal ont contribué, de 2005 à 2010, à une baisse de plus de 25 % de la mortalité des enfants de moins de 5 ans. C’est ce qui ressort de « L’étude de l’évaluation de l’impact de la mise à l’échelle des interventions sur la lutte contre le paludisme » dont les résultats ont été présentés, hier, à Dakar.

Cette étude a été réalisée par une équipe d’universitaires qui a constaté une réduction de la mortalité chez les enfants de moins de 5 ans au moment où la morbidité palustre a aussi baissé. « En faisant le rapport et se basant sur les facteurs socio-économiques, nous nous sommes rendus compte que le paludisme a contribué à plus de 25 % de la baisse de la mortalité des enfants de moins de 5 ans dans notre pays », s’est réjoui Dr Demba Anta Dione, chef d’équipe des consultants. Il a ajouté que ces résultats ont été obtenus grâce à un partenariat fécond entre le Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp) et les partenaires au développement qui, depuis des années, financent la lutte contre cette maladie. Ce partenariat a mobilisé, de 2005 à 2010, plus de 112 milliards de FCfa, ce qui a permis de mettre en place des stratégies de prévention allant de la prise en charge des cas de paludisme à une distribution massive des moustiquaires imprégnées.

Le ministre de la Santé et de l’Action, le Pr. Awa Marie Coll Seck, a indiqué que « l’autre enseignement, non moins important, qu’il faut tirer de cette étude, c’est la nécessité de continuer pour renforcer nos interventions, car les acquis sont fragiles. Tout relâchement à un effet immédiat et peut nous ramener aux niveaux critiques des périodes avant l’intensification de la lutte ». Le ministre a déclaré : « C’est pourquoi j’ai donné des instructions fermes au Programme national de lutte contre le paludisme d’accélérer l’accès universel aux Moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (Milda) qui est, aujourd’hui, une réalité avec la distribution gratuite de plus de 2.600.000 moustiquaires en février 2013 dans les régions de Dakar et Thiès ».

Auparavant, le Pnlp avait organisé des campagnes de distribution gratuite de moustiquaires dans toutes les régions du Sénégal. En plus de cette stratégie, le Pr. Seck a demandé aux responsables dudit programme de renforcer la surveillance épidémiologique en diffusant régulièrement un bulletin hebdomadaire des données.

Written by Bouba Sow

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !