Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Prise en Charge des IRA : Thiadiaye fera des émules - 13/03/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Sur mille enfants âgés de zéro à cinq ans, 121 meurent avant l’âge de cinq ans. Le paludisme et la diarrhée, maladies infantiles les plus connues, ne sont pas les seules mises en cause. Les infections respiratoires aiguës (Ira) causent également de sérieux ravages. L’expérience menée à Thiadiaye sur la prise en charge de cette affection par la communauté sera multipliée dans tout le Sénégal.

La malnutrition, le paludisme et la diarrhée sont les principales causes de mortalité infantile en Afrique. Les infections respiratoires aiguës (Ira), bien que moins meurtrières comparées à ces dernières, n’en constituent pas moins une préoccupation pour les autorités, notamment au Sénégal. Ceci d’autant plus qu’aucun programme spécifique n’avait été auparavant élaboré pour attaquer le mal à la source. Le plus dramatique est que ces enfants, pour la grande majorité, meurent faute de soins. Car ils n’ont pu avoir accès à un poste ou à un centre de santé.
C’est ainsi que le gouvernement du Sénégal, décidé d’attaquer le mal à la source, a mis en place la Prise en charge intégrée des cinq maladies de l’enfant (Pcime).
Pour la mise en œuvre de ce programme, le gouvernement, grâce à l’appui d’Ong comme Basics, Cana et Ccf, a associé la communauté. C’est ainsi qu’à Thiadiaye, des jeunes au niveau des Asc de certains villages ont été formés pour devenir des agents communautaires, des matrones et des relais.
Une visite, au niveau de la case de santé de Koulouck Mbada, dans le district de Thiadiaye, a permis de mesurer le degré d’engagement de ces jeunes volontaires.
Avec un matériel presque inexistant, Ngor Dione, l’agent de santé, et son équipe mènent un travail remarquable grâce à l’appui d’Ong comme Cana qui leur a assuré la formation.

Un profond travail de sensibilisation
Le plus gros du travail a été la sensibilisation des populations, faire en sorte que les parents décident, dès les premiers signes, à emmener leurs enfants à la case santé pour que l’agent de santé le consulte. Ils profitaient des tours et autres séances de thé pour informer les gens des dangers liés à la maladie, les amener à reconnaître facilement les premiers symptômes d’alerte. Il n’a pas été facile de leur faire comprendre que l’infection respiratoire est une maladie physique qui n’a rien à voir avec les génies. Ainsi, les pousser à aller voir l’agent de santé après être passé chez le guérisseur n’a pas été de tout repos. Mais, la collaboration de ces derniers qui se sont engagés par la suite à envoyer à l’agent tout cas qui commence à présenter des complications leur a été très précieuse.
Dans un ouolof approximatif, Ngor Dione, l’agent de santé chargé de la case, semble bien maîtriser son travail. Un peu mal à l’aise au début, il se détend petit à petit au fil des questions et explique à l’assistance le contenu des tableaux affichés sur les murs de la case qui sert de salle de soin. Pour le soin des Ira, ils sont bien fournis en médicaments. Ngor dit n’avoir jamais connu de ruptures de stock, car il prend ses précautions pour en acheter régulièrement. En cas de complication, le malade est évacué vers le poste de santé de Mboulouctène, à trois kilomètres du village, à bord d’une charrette. Encouragé par de tels résultats, le ministère de la santé ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il prévoit d’étendre l’expérience à dix-huit autres districts sanitaires pour l’année 2006. Et pour faire bénéficier d’autres pays de la sous-région de cette expérience, un atelier international sera organisé du 15 au 17 mai sur la prise en charge des infections respiratoires aiguës.

Salimata Gassama Dia

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !