Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Pour une meilleure prise en charge des maladies du sang : la coopération nippone appuie l’unité thérapeutique - 08/03/2010 - Sud Quotidien - Sénégal

Améliorer la prise en charge des maladies du sang en dotant en équipement l’unité thérapeutique du Centre national de transfusion sanguine (Cnts). Voilà la finalité de la convention qui a été signée hier, lundi 8 mars, entre la représentation nippone au Sénégal et le Cnts. Au bout du compte, il est question de densifier la lutte contre ces maladies sanguines qui constituent une source délétère de morbidité et de mortalité au Sénégal.

Lire l'article


Maladies tropicales : les causes des 20% des cas de mortalité en Afrique - 10/03/2010 - Sud Quotidien - Sénégal

Si le Paludisme, la Tuberculose et le Sida sont inscrits sur la liste des priorités de l’Afrique, d’autres maladies non moins graves semblent par contre être reléguées au second plan, notamment dans les régions tropicales. L’OMS vient d’établir une liste de 20 affections généralisées en Afrique et qui sont la cause d’au moins 20 % de cas de mortalité. C’est ce qui ressort, du moins, de la déclaration faite par un expert de cette Organisation Onusienne de Santé, en prélude de la préparation de la tenue d’un atelier national de promotion en matière de lutte contre les maladies tropicales négligées. Une rencontre de 3jours qui a démarré hier mardi à Dakar.

Lire l'article


Complications liées à l'accouchement : une partie de la mortalité maternelle transférée en néphrologie - 10/03/2010 - Walfadjri - Sénégal

La moitié des femmes qui arrivent au service de néphrologie et qui font une insuffisance rénale aiguë, c'est-à-dire une insuffisance rénale potentiellement réversible, ont eu des complications lors de leur accouchement ou ont des troubles liés à la grossesse. Le constat est du Professeur Boucar Diouf, qui évoque ainsi le fait qu’une partie de la mortalité maternelle et infantile soit transférée au niveau du service néphrologie. Cette mortalité se situe à 60 % pour les malades souffrant d’insuffisance rénale aiguë, note le Pr Diouf qui faisait face hier à la presse lors de la journée d’orientation organisée en prélude de la Journée mondiale du rein.

Lire l'article


Recrudescence des maladies rénales : L’utilisation abusive des cubes Maggi et autres en cause 8 000 Sénégalais souffrent d’une maladie du rein - 10/03/2010 - Walfadjri - Sénégal

Le diabète est l’une des premières causes des maladies rénales qui constituent un problème de santé publique majeur. Ainsi, au Sénégal, on estime entre six à huit mille personnes souffrant d’une maladie du rein. Et 40 % d’entre elles font ou feront une maladie rénale, selon le Pr Boucar Diouf, chef de service Néphrologie de l’hôpital Aristide Le Dantec.

Lire l'article


Concertation nationale sur l’offre de santé : le ministre veut des chirurgiens dans tous les hôpitaux - 08/03/2010 - Le quotidien - Sénégal

Le ministère de la Santé et de la Prévention médicale veut décentraliser les soins chirurgicaux, en vue de la préparation de la concertation nationale sur l’offre des soins chirurgicaux. Lors de la clôture, le weekend, d’un atelier à Saly, le directeur de cabinet du ministre a confirmé la volonté d’ériger le centre de santé de Mbour en établissement public de santé de type 1, d’ici fin mars.

Lire l'article


Progression de la grippe A H1N1 : 36 nouveaux cas en une semaine - 06/03/2010 - Le quotidien - Sénégal

La grippe A H1N1 continue sa progression au Sénégal. Aux 120 cas décelés officiellement la semaine dernière, sont venus s’ajouter 36 nouveaux cas, depuis le 1er mars. En effet, au sortir de la réunion hebdomadaire du comité de surveillance, tenue le même jour et sanctionnée par un communiqué, les autorités sanitaires ont fait état de «156 cas de grippe par le virus A-H1N1 pandémique confirmés à travers les sites sentinelles au Sénégal, soit une augmentation de 36 cas par rapport à la semaine passée».

Lire l'article


Dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus : la Jeune chambre internationale mobilise Grand Yoff - 08/03/2010 - Le quotidien - Sénégal

Elles étaient samedi dernier, nombreuses, les femmes de Grand Yoff et alentours, à se faire dépister du cancer du sein et du col de l’utérus. Une occasion offerte par la Jeune chambre internationale, en collaboration avec l’association Prévenir et le gouvernement. Khady Diédhiou, la présidente de la Jeune chambre internationale (Jci), sur la base des statistiques de l’Oms, déclare : «Le cancer tue plus que le sida, la tuberculose, et le paludisme réunis, et le cancer du col de l’utérus et du sein, qui sont plus fréquents chez les femmes, font chaque année 2 500 nouveaux cas.» Cette maladie est, selon le Dr Abdoul Aziz Kassé, «la quatrième cause de décès en Afrique, et 75% des patients viennent à des stades avancés et difficiles à guérir».

Lire l'article


A Tamba et Kédougou : l’heure est à l’humanisation de la méthode d’accoucher des femmes - 03/03/2010 - Walfadjri - Sénégal

Parce que les femmes au Sénégal sont soumises à la seule position allongée lorsqu’elles accouchent, elles ne s’en sortent pas, très souvent, avec satisfaction. Pour faire face à ces multiples complaintes des femmes qui sont justifiées, les autorités médicales des régions de Tambacounda et de Kédougou ont adopté une nouvelle méthode d’accoucher, grâce au programme de renforcement des soins maternel et néonatal initié par le Japon depuis janvier 2009. Selon Mabinta Sambou, assistance sociale à la région médicale de Tamba et responsable au bureau régional de l’éducation et de l’information pour la santé, ‘c’est un modèle humaniste d’accouchement qui prend en compte le sentiment des femmes. Il s’agit de mettre la femme et l’enfant au cœur de l’activité d’accouchement’.

Lire l'article


Insuffisance de ressources humaines qualifiées, accès difficile aux services de santé… : ces maux que les Tambacoundois paient au prix de leur vie - 03/03/2010 - Walfadjri - Sénégal

Le secteur de la santé connaît d’énormes difficultés à Tambacounda. Des difficultés qui ont pour noms : insuffisance de ressources humaines qualifiées, pauvreté des ménages et un niveau d’alphabétisation lamentable. Une situation que les populations paient au prix de leur vie et qui suscite l’intervention du Japon à travers sa coopération avec le Sénégal.

Lire l'article


Lutte contre la poliomyélite : le Sénégal déroule un nouveau plan - 02/03/2010 - Le soleil - Sénégal

Après quelques années d’accalmie, la croisade contre la poliomyélite reprend. L’ordre a été donné, hier, aux relais et aux agents de santé de dérouler une campagne de sensibilisation avec comme finalité de toucher tous les enfants âgés de 0 à 5 ans. Le Sénégal est obligé de se mettre encore sur le pied de guerre. Après quelques années de disparition, la poliomyélite fait son apparition, obligeant du coup les techniciens de la Santé, les agents polyvalents de dérouler un nouveau plan de lutte. La méthode de la riposte basée sur la vaccination a été expliquée à des femmes et des hommes venus de toutes les régions du Sénégal au Service national de l’éducation pour la santé (Sneips).

Lire l'article


Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !