Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Sédhiou - Accès aux soins de Manconoba étrenne sa case de santé et demande une ambulance médicalisée - 27/01/2009 - Le quotidien - Sénégal

Avec l’érection d’une case de santé financée par l’Usaid à hauteur de 6 millions, les populations du village de Manconoba ont vu un pan de leur mur de lamentation s’écrouler. Une ambulance médicalisée reste une des doléances les plus pressantes.

Lire l'article


District sanitaire de Thies : Un service d’assistance médicale d’urgence en gestation - 27/01/2009 - Le soleil - Sénégal

Le district sanitaire de Thiès, qui compte 29 postes de Santé et trois autres en construction, est confronté au problème lancinant de la mortalité maternelle et infantile dont un nombre important est dû à l’absence de conditions complètes d’une bonne référence en cas d’urgence. L’enclavement de certains quartiers, l’éloignement où les heures creuses durant lesquelles les patientes doivent être évacuées, soit au centre de Santé soit dans les hôpitaux de la ville de Thiès, contribuent au relèvement du taux de moralité maternelle et infantile.

Lire l'article


Prise en charge de la drépanocytose : Les tests de la greffe de moelle concluants - 23/01/2009 - Le soleil - Sénégal

Des pistes sont en train d’être explorées par les chercheurs pour guérir de façon définitive la drépanocytose. L’une des méthodes préconisées est la greffe de moelle. L’autre axe de la recherche consiste à remplacer l’organe responsable de la fabrication de l’organe de production de l’hémoglobine anormale qui est au centre de la drépanocytose. Cette méthode quoique coûteuse a eu des résultats satisfaisants après expérimentation sur 300 personnes, même si des chercheurs sénégalais estiment qu’elle n’a pas d’avenir dans des pays sous-développés comme le nôtre.

Lire l'article


Service neurologie du CHU de FANN : L’épilepsie, deuxième motif de consultations - 22/01/2009 - Le soleil - Sénégal

Au service Neurologie de l’hôpital de Fann, l’épilepsie est le deuxième motif de consultations après les maux de tête. Pour faire face à cette pathologie chronique qui gagne de plus en plus de terrain, les spécialistes en Neurologie, qui sont en nombre insuffisant, ont plaidé pour la décentralisation du traitement et de la prise en charge de l’épilepsie. « Actuellement, l’épilepsie constitue le deuxième motif de consultations au service Neurologie de Fann, après les maux de tête. C’est un problème de santé publique ». Ces propos sont du Pr. Mouhamadou Mansour Ndiaye, chef du service Neurologie du Chu de Fann. Il s’exprimait lors de l’Assemblée générale de la Ligue sénégalaise contre l’épilepsie tenue le week-end dernier à l’Ecole nationale de développement sanitaire et social (ENDSS).

Lire l'article


Equipements hospitaliers : les exigences de maintenance en question - 17/01/2009 - Sud Quotidien - Sénégal

C’est une enveloppe de 210 milliards que l’Etat du Sénégal a débloquée entre 2000 et 2008 en investissements pour réaliser des infrastructures de santé et les équiper. Mais si construire des infrastructures sanitaires est une priorité pour atteindre les Objectifs du Millénaire de Développement (OMD) en 2015, l’équipement en appareillages de pointe est l’autre grand défi à relever et qui exige une véritable politique de maintenance technique. Tel est l’objet de la rencontre tenue hier à Dakar sur la politique nationale de maintenance au Sénégal.

Lire l'article


Pénurie de contraceptifs dans les structures de planning familial : des fonds reversés au ministère malgré les besoins - 15/01/2009 - Sud Quotidien - Sénégal

La ligne budgétaire de 45 millions CFA inscrit annuellement, depuis 2005, dans les dépenses du Ministère de la Santé et de la Prévention et qui est destinée à l’achat de produits contraceptifs n’a jamais été utilisée. Le fonds qui est destiné à l’achat de fourniture et de produits contraceptifs est chaque année retourné au Ministère. Une mesure qui pénalise les professionnels de la planification familiale et de l’éducation à la santé reproductive qui en ont fort besoin. Pour Mme Aissatou Sano de la Division de la santé de la reproduction au Ministère de la Santé et de la Prévention rien ne justifie le blocage à la fourniture du matériel nécessaire à sa structure. Elle s’exprimait ainsi lors de la rencontre de renforcement des capacités des journalistes sur la sécurité contraceptive au Sénégal.

Lire l'article


OMD - Mortalité maternelle et infantile : l’initiative «Bajjenu Goxx» pour atteindre les objectifs - 16/01/2009 - Le quotidien - Sénégal

Les craintes du Sénégal d’atteindre les Objectifs du millénaire 4 et 5 sont de plus en plus manifestes. Car, la mortalité maternelle et néonatale reste toujours préoccupante avec 401 décès sur 100 000 naissances et 36 décès néonatals sur 1 000. Cependant, les initiatives ne manquent pas pour honorer les engagements vis-à-vis de la Communauté internationale. A cet effet, le Sénégal a initié le programme communautaire pour la promotion de la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant intitulé «initiative Bajjenu Goxx» dont le lancement est prévu, lundi prochain, à Kolda.

Lire l'article


Santé de la reproduction : ces obstacles qui freinent le recours à la Planification familiale - 17/01/2009 - Le soleil - Sénégal

Choisir, obtenir et utiliser. Ces trois conditions doivent être réunies pour parler de sécurité contraceptive. Malheureusement, constate une experte en Santé de la reproduction, la sécurité contraceptive n’est pas effective au Sénégal. « La Planification familiale est une stratégie efficace de lutte contre la mortalité maternelle. Elle permet de la réduire de 35 à 17% ». Ces propos sont de Mme Aïssatou Sano de la Division de la Santé de la reproduction du ministère de la Santé et de la Prévention. Elle s’exprimait lors d’un atelier de renforcement des capacités des journalistes en sécurité contraceptive.

Lire l'article


Hôpital de Fann : démarrage aujourd’hui de l’Imagerie par Résonance Magnétique - 15/01/2009 - Le soleil - Sénégal

C’est aujourd’hui que l’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) de l’hôpital de Fann démarre ses activités. L’information est contenue dans un communiqué de la Fondation Sonatel parvenu à notre rédaction. D’un coût global d’1 milliard 55 millions FCfa, cet équipement de dernière génération est offert par la Fondation Sonatel. Et son rôle est de contribuer à la modernisation du plateau technique au Sénégal.

Lire l'article


Ophtalmologie - Chirurgie de la cataracte : les progrès de 40 ans d’expérience - 09/01/2009 - Le quotidien - Sénégal

La chirurgie de la cataracte a bien progressé au Sénégal comme dans le monde. Le Pr Wade l’a démontré mardi dernier, lors du symposium-débat organisé par ses collègues. La chirurgie de la cataracte a beaucoup évolué dans le monde en général, au Sénégal en particulier. Une conclusion tirée de 40 ans d’expérience livrée mardi dernier, par le professeur Alassane Wade, chef du service d’ophtalmologie du Chu Le Dantec Dakar. C’était lors d’un symposium des spécialistes en ophtalmologie sur le thème «les progrès de la chirurgie de la cataracte, expérience de 40 ans». Ainsi, on apprend que de trois spécialistes il y a une quarantaine d’années, le Sénégal en compte aujourd’hui «presque une quarantaine».

Lire l'article


Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !