Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Avril 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars/Avril 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Hôpital de Saint-Louis : don d’un automate hématologique - 07/05/2009 - Le soleil - Sénégal

Après avoir mis à la disposition de l’hôpital régional de Saint-Louis un automate hématologique qui permet d’analyser qualitativement et quantitativement le sang, les responsables de l’Ong « Espoir pour la santé » (Epls), ont signé avec la directrice de cet Etablissement public de santé, Mme Khadessa Sy Diao, une convention de coopération. Le Dr Souahibou Guindo et Gilles Riveau, respectivement président et directeur de cette Ong, se sont réjouis de ce partenariat qui permettra au centre hospitalier régional de Saint-Louis et à l’Epls de collaborer étroitement sur tous les plans et à tous les niveaux.

Lire l'article


Soins obstétricaux néonatals : la nécessité de renforcer les capacités des sages-femmes - 07/05/2009 - Sud Quotidien - Sénégal

Le projet de “Renforcement de capacité des sages-femmes” initié par l’UNFPA et la Confédération internationale des sages- femmes (ICM) a été lancé à Ouagadougou, le mercredi 6 mai 2009 par le secrétaire général du ministère de la Santé, Adama Traoré. Le Projet de renforcement de capacité des sages- femmes est une initiative conjointe de l’UNFPA et de la Confédération internationale des sages- femmes (ICM). Au Burkina Faso, c’est le secrétaire général du ministère de la Santé, Adama Traoré qui l’a lancé officiellement.

Lire l'article


Lutte contre le VIH - Innovation dans la manière de communiquer sur la pandémie ; La tutelle met à contribution le net et le téléphone portable - 05/05/2009 - Le quotidien - Sénégal

Le Sida n’est plus un mystère pour la quasi-totalité des populations du monde. Mais, beaucoup de pensées erronées à leur niveau viennent saper les efforts consentis dans la réponse contre la pandémie. Au Sénégal, une enquête élaborée par la Division Sida du ministère de la Santé a établi un «manque d’information pointue sur l’infection du Vih/Sida, la persistance aux fausses croyances, (la recrudescence) des comportements à risques, le problème de gestion des données (ou encore) la gestion statistique de l’information». Des carences qui peuvent agir négativement sur le taux de prévalence qui est encore de 1,7 %.

Lire l'article


Thiès : deux nouveaux postes de santé à Soune Wolof et Bayakh - 04/05/2009 - Le soleil - Sénégal

La carte sanitaire de la région vient de s’élargir avec l’inauguration de 2 nouveaux postes de Santé à Soune-Wolof et Bayakh, construits et équipés pour un coût global de 130 millions Fcfa par les communautés. Au cours de la cérémonie d’inauguration, le ministre de la Santé et de la Prévention, Dr Safiétou Thiam a offert des lots de médicaments d’une valeur de 30 millions Fcfa, des moustiquaires imprégnées réparties entre les (2) deux postes de Santé précités.

Lire l'article


Ecole de médecine Saint Christopher/Iba Mar Diop : les complications liées au diabète au cœur de la première soutenance de thèse - 28/04/2009 - Walfadjri - Sénégal

L'amphithéâtre de l'Ecole de médecine Saint Christopher/Iba Mar Diop a abrité, samedi dernier, la soutenance de la première thèse de médecine. Le premier docteur d'Etat en médecine issu de cette université privée est une jeune Burkinabé de 26 ans. Sa thèse de médecine a porté sur les complications liées au diabète. La soutenance de thèse de doctorat d'Etat en médecine de la Burkinabé Eliane Bassolé revêt une importance symbolique pour toute l'Université Ibrahima Niasse en général et particulièrement pour l'Ecole de médecine Saint Christopher/Iba Mar Diop.

Lire l'article


Position -Eva Marie Coll Seck : «Un vaccin ne sera pas disponible avant 5 ans» - 27/04/2009 - Le quotidien - Sénégal

Vaincre le paludisme semble relever d’une utopie, pour le moment, à la lecture des propos tenus par l’ancien ministre de la Santé, Eva Marie Coll Seck, par ailleurs, directrice exécutive de Roll Back Malaria. S’exprimant, samedi dernier, sur la radio privée Rfm, dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, le professeur Seck est formelle : «Nous n’aurons pas un vaccin qui puisse être utilisé en santé publique avant 5 ans.» Les raisons sont, entre autres, liées à la complexité du gène, car jusqu’à présent, «les recherches sont en cours». Même s’il y a des lueurs d’espoir avec les «progrès» réalisés par les chercheurs, le pessimisme est manifestement de rigueur.

Lire l'article


Lutte contre le paludisme à Thiès : des moustiquaires imprégnées au poste de santé de Hannene - 28/04/2009 - Le soleil - Sénégal

Le village de Hannene situé à plus d’une quinzaine de kilomètres de Thiès a reçu 200 moustiquaires imprégnées de l’African Média And Malaria Research Network, dans le cadre de la lutte contre le paludisme. Le chef de poste de Santé, Djiby Mbodj, a souligné que ces moustiquaires vont contribuer davantage à faire reculer la maladie dans la zone où 2.000 malades sont consultés par mois.

Lire l'article


Campagne contre la cataracte : 500 patients à opérer à Touba - 25/04/2009 - Le soleil - Sénégal

Ils sont 500 patients qui seront pris en charge dans le cadre de la lutte contre la cataracte à l’hôpital Mathlaboul Fawzaïni de Touba, région de Diourbel. L’initiative est de l’Association mondiale de la jeunesse musulmane (Wamy). La campagne lancée lundi dernier vise la prise en charge de 500 personnes atteintes de la cécité à Touba. Ainsi, 5 médecins composés de Pakistanais, d’Iraniens et de Marocains, sont chargés d’opérer les malades venus de tous les coins de Touba et des environs. Il s’agit de Janatoul Makhwa, de Taïf, Mbacké, Ndindi, entre autre.

Lire l'article


Lutte contre le Paludisme au Sénégal : le recul de la maladie par des chiffres - 24/04/2009 - Le soleil - Sénégal

Le Sénégal, à l’instar de la communauté internationale, va célébrer le 25 avril, la journée mondiale de lutte contre le paludisme, à Kébémer. Le thème de cette journée : « Vaincre le paludisme, le compte à rebours est lancé » est révélateur du souci d’amélioration des acquis. Le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) a organisé un petit-déjeuner de presse pour faire le point sur la croisade contre ce fléau. A l’occasion, le coordonnateur du Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), le Dr Pape Moussa Thior, a révélé les résultats positifs de plusieurs années de mobilisation. Ainsi, la mortalité et la morbidité sont en chute libre au Sénégal, le nombre de cas étant passé de 1.555.310 en 2006 à 275.806 en 2008.

Lire l'article


Réaction : Annonce par un laboratoire canadien d’un vaccin contre le Vih : Les doutes du Pr Souleymane - 15/04/2009 - Le quotidien - Sénégal

Suite au communiqué rendu public par Mymetics et qui annonce le lancement de l’étude de phase 1 chez l’humain d’un vaccin préventif contre le Vih/Sida en Europe, le Professeur Souleymane Mboup accueille cette information comme un «un effet d’annonce». Le co-découvreur sénégalais du Vih2 assure même qu’il faut encore attendre 8 à 10 ans pour espérer un vaccin contre le virus du Sida.

Lire l'article


Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !