Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre les morsures de serpents : les acteurs de la sous-région conviés à Dakar - 03/07/2009 - Sud Quotidien - Sénégal

En Afrique Subsaharienne, plus d’un million de cas de morsures de serpents sont enregistrés par an et plus de trente mille personnes en meurent. Au Sénégal, il existe entre 80 000 à 100 000 cas de morsure chaque année avec probablement 400 à 500 décès, voire même plus annuellement. C’est ce constat alarmant qui a été dressé hier au Club Méditerranéen par le Professeur Jean Philippe Chippaux de l’Institut de recherche développement (Ird) de Paris, en marge de l’ouverture de l’atelier de préparation sur la problématique des morsures de serpent dans l’espace Cedeao.

Lire l'article


Cancers de l’enfant - Prise en charge des malades : l’Etat va s’engager pour la gratuité des soins - 02/07/2009 - Le quotidien - Sénégal

21 pays sont représentés à Dakar, dans le cadre du programme «My Child matters» qui lutte contre le cancer. Il sera question pour ces pays de renforcer la mobilisation à travers le «Manifeste de Dakar». Me Wade qui va signer ce manifeste aujourd’hui est invité à doter des moyens à la seule unité d’oncologie pédiatrique du Sénégal, basée à l’hôpital Aristide Le Dantec.

Lire l'article


Gratuité des soins pour les césariennes et le troisième âge : l’absence de suivi des engagements ouvre la porte aux dérives - 06/07/2009 - Le quotidien - Sénégal

Il est établi que les césariennes sont toujours payées dans les différentes maternités. Elles sont encore beaucoup plus chères dans les établissements publics de santé de Dakar. Du centre de santé Roi Beaudoin de Guédiawaye, à celui de Youssou Mbargane Diop de Rufisque en passant par le centre Gaspard Camara de Grand Dakar, le prix de la césarienne varie entre 20 et 50 000 francs Cfa. Et il est interdit dans ces centres de santé de parler de la mesure de l’Etat qui devait permettre la gratuité des césariennes. Car, les sages-femmes répondront en chœur et à visage découvert : «Rien n’est gratuit ici !»

Lire l'article


Prise en charge correcte des corps émergents : les volontaires et contractuels de Sédhiou étrennent leur poste de santé - 01/07/2009 - Walfadjri - Sénégal

La carte sanitaire de Sédhiou s’est enrichie d’une nouvelle structure. Sur initiative de la Mutuelle des volontaires et contractuels de l’éducation (Mvce), un poste de santé vient d’être implanté dans la commune de Sédhiou pour améliorer le dispositif de prise en charge des corps émergents et lutter contre la surfacturation et autres fraudes qui ont marqué l’évolution de la Mvce.

Lire l'article


Cancer du col de l’utérus : le Sénégal dispose d’un vaccin contre la maladie - 01/07/2009 - Walfadjri - Sénégal

Les décès liés au cancer du col de l’utérus ne seront bientôt qu’un mauvais souvenir au Sénégal. Un vaccin pour lutter contre ce mal vient d’y passer avec succès ses tests de validation. Il ne reste plus qu’à le mettre sur le marché. Cette bonne nouvelle a été annoncée par le professeur Blondin Diop lors de la cérémonie de lancement du nouveau produit. Le cancer du col de l’utérus tue environ trois cent mille femmes dans le monde, au rythme d’un décès toutes les deux minutes.

Lire l'article


Gynécologie - Nouvelle technique d’opération sans incision : à Grand-Yoff, on passe à l’ère de la chirurgie virtuelle - 01/07/2009 - Le quotidien - Sénégal

La technique de pointe émerveille son monde. Une nouvelle découverte a été présentée lundi dernier à l’Hô­pital général de Grand Yoff (Hog­gy) dans le cadre d’un atelier organisé par le Collège sénégalais des gynécologues obstétriciens (Cosego). Désor­mais, il est possible d’accéder au ventre sans pour autant le lacérer. Cette technique nommée cœlioscopie permet de «visualiser la cavité abdominale grâce à une petite ouverture sur la peau».

Lire l'article


Médicaments - Enseignements post-universitaires et échanges avec des laboratoires : la Pna veut mieux optimiser la gestion de ses stocks - 30/06/2009 - Le quotidien - Sénégal

Prévoir les ruptures de médicaments et mieux optimiser la gestion des stocks. C’est le souhait ardent émis par la direction de la Pharmacie nationale d’approvisionnement (Pna), qui réfléchissait en ce sens avec ses partenaires, dans le cadre des enseignements post-universitaires tenus à Dakar. Après certaines régions, c’était au tour de Dakar de réunir tous les médecins chefs de districts afin de renforcer leurs capacités sur un certain nombre de pratiques médicales avec l’aide de nouveaux outils. La Pna entend relever plusieurs défis relatifs à l’accessibilité, mais aussi à l’utilisation adéquate de ces produits pharmaceutiques essentiellement fabriqués par les laboratoires B/Braun.

Lire l'article


Réduction de la fracture sanitaire : une trentaine de gynécologues obstétriciens en formation - 29/06/2009 - Sud Quotidien - Sénégal

Un atelier international de formation sur la technique d’utilisation de la coelioscopie est ouvert à Dakar hier, lundi 29 juin. Une trentaine de gynécologues obstétriciens Sénégalais ont pris part à cette séance de formation continue sur les nouvelles technologies sanitaires de pointe dans le diagnostic et le traitement de certaines affections. Les travaux de l’atelier devant prendre fin samedi prochain constituent une initiative du Collège Sénégalais des Gynécologues Obstétriciens (Cosego) et vise à parfaire les connaissances et les aptitudes pratiques de ses membres afin de les outiller à mieux prendre en charge des patientes.

Lire l'article


Supplémentation en Vitamine A : 35.150 enfants ciblés à Podor - 29/06/2009 - Le soleil - Sénégal

35.150 enfants de 6 à 59 mois sont ciblés dans le département de Podor qui bénéficieront de la supplémentation en vitamine A, et de la distribution de moustiquaires imprégnées, souligne l’adjoint au médecin chef départemental, le Dr Kaly. A cet effet, le district a organisé une session de formation à l’intention des Infirmiers chefs de poste (Icp). Le lancement de la campagne qui a démarré le 24 juin dernier, durera 6 jours.

Lire l'article


Lancement des journées régionales de supplémentation et de déparasitage à Sédhiou : 75 mille enfants ciblés pour une campagne de trois jours - 24/06/2009 - Walfadjri - Sénégal

Une cible de 75 mille enfants de la région de Sédhiou, sera supplémentée en vitamine A et déparasitée. Ces enfants bénéficieront aussi gratuitement de moustiquaires imprégnées. Le but est de réduire la mortalité infantile dans une région où deux enfants sur cinq meurent avant leur cinquième anniversaire. (Correspondance) - Au moins deux enfants sur cinq meurent avant leur cinquième anniversaire dans la région de Sédhiou. Un taux de mortalité infantile qui se chiffre à 120 enfants pour mille contre un taux national de 70 pour mille. C’est pourquoi, les journées locales de supplémentation en vitamine A et de déparasitage, couplées à la campagne nationale de distribution gratuite de Moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (Milda), lancées officiellement lundi dernier dans la commune de Sédhiou, sont perçues comme indispensables par les autorités médicales, dans le cadre de la lutte contre la mortalité infantile.

Lire l'article


Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !