Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Grippe AH1N1 / 156 cas confirmes et six régions touchées : la pandémie se propage au Sénégal - 04/03/2010 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La grippe AH1N1 s’est installée dans notre pays. Au total six régions sont affectées par la maladie. Selon les autorités médicales, à la date du 1er mars dernier un total de 156 cas ont été confirmés, soit une augmentation de 36 cas par rapport à la semaine d’avant. Heureusement que pour l’heure, aucun décès n’a été constaté. La grippe A H1N1 se propage à vive allure à travers le pays. En effet, après son apparition au Sénégal où au départ 14 cas seulement étaient enregistrés, aujourd’hui la maladie a tendance à gagner toutes les régions du pays. Au dernier décompte, six régions sont déjà touchées par cette pandémie mondiale. Il s’agit de Dakar, Diourbel, Louga, Tambacounda, Fatick et Kaffrine.

Ce bilan dressé par les autorités sanitaires et qui a été rendu public hier jeudi, fait état d’un total de 156 cas confirmés à travers les différents sites sentinelles qui ont mis place au niveau du pays. Ce qui est toutefois rassurant c’est que les autorités médicales renseignent à travers leur bulletin hebdomadaire qu’il n’y a eu aucun cas grave, encore moins de cas décès dénombré à ce jour.

Il faut rappeler que le ministre de la Santé avait annoncé lors d’un point de presse que le Sénégal avait déjà pris les devants et dispose même d’un stock suffisant de médicaments au niveau de la Pharmacie nationale d’approvisionnement (PNA). Selon lui, des dispositions sont en train d’être prises par notre pays avec l’OMS pour que le Sénégal soit doté d’ici le mois d’avril d’une bonne quantité de doses de vaccins contre la Grippe AH1N1.

Mais face à une propagation de cette bombe pathologique dans plusieurs foyers du pays, il urge que ces vaccins puissent être disponibles pour permettre aux populations de se prémunir contre cette pandémie dont l’OMS avait déclaré que le virus de la grippe va circuler dans le monde entier pendant un à deux ans. Les symptômes de la maladie, selon les spécialistes, sont similaires à ceux de la grippe régulière. Fièvre, toux, fatigue, manque d’appétit, écoulement nasal et maux de têtes.

Pour une meilleure protection, les spécialistes recommandent d’éviter dans la mesure du possible de se toucher le visage avec les mains, se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon, se couvrir la bouche et le nez lorsque nous toussons ou éternuons. De même, éviter de jeter les mouchoirs dans une poubelle après usage et des contacts rapprochés lorsque nous sommes malades.

Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !