Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Hôpital amadou Sakhir Ndieguene de Thies : 25 agents initiés à l’utilisation du nouveau matériel - 02/04/2010 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le directeur de l’hôpital Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès et tout le personnel de Santé, affichent le sourire. Ils ont reçu récemment du matériel de qualité composé, entre autre, d’un affabulateur, respirateur en plus de l’ambulance médicalisée offerte par une entreprise basée en Suisse (Swisspharm) représentée par un Sénégalais soucieux de contribuer de manière efficace au développement de son pays d’origine. Massamba Dia, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a mis en place un cadre de partenariat qui se veut durable avec les structures hospitalières du pays.

C’est dans ce cadre que s’inscrit la formation des 25 agents de l’hôpital qui ont bénéficié d’une bonne formation leur permettant d’assimiler les premiers gestes de secours aux fins de faire face à des cas de blessés urgents. Cette formation a concerné des médecins, techniciens, anesthésistes, ambulanciers bien encadrés par des techniciens urgentistes suisses.

Désormais, les agents appelés à transporter les patients vers les hôpitaux n’auront plus de problèmes d’ordre sécuritaire. Pour Massamba Dia, cette assistance aux structures hospitalières n’a pas été faite de manière fortuite. Et d’ajouter : "beaucoup d’accidents sont constatés chaque année sur les routes. Nombreux sont ceux qui en décèdent. C’est pourquoi, mes supérieurs ont bien voulu faire siennes mes préoccupations en assurant la formation des urgentistes et en offrant cette ambulance".

Pour Victor Sagna, le directeur de l’hôpital, c’est un matériel qui est venu à point nommé puisque contribuant de manière positive à l’amélioration du transport des malades conditionnés dans des ambulances.

"Aujourd’hui, dira-t-il, nous avons tout ce qu’il faut pour transporter un malade jusqu’à la capitale en plus d’une formation de médecine urgentiste".

A. Sarr GONZALES

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !