Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Hôpital El Hadj Ibrahima Niasse de Kaolack : un générateur d’oxygène et un scanner bientôt installés - 13/04/2010 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les Kaolackois vont enfin pousser un ouf de soulagement. Et pour cause : l’annonce faite, hier, au cours d’un Crd spécial organisé au Conseil régional de Kaolack pour se pencher sur la situation sanitaire de la région et apporter les mesures idoines. Le ministre de la Santé Modou Diagne Fada a présidé, hier, à Kaolack, un Conseil régional de développement (Crd) sur la situation de l’hôpital régional. C’était en présence du gouverneur Amadou Sy, des préfets des départements de Kaolack, Nioro et Guinguinéo, mais également des élus locaux et autres députés et sénateurs. Après le rapport présenté par le médecin-chef régional, d’importantes mesures ont été annoncées par le ministre de la Santé. Grâce au soutien du président de la République, Me Abdoulaye Wade, un générateur d’oxygène va être installé à Kaolack, ainsi qu’un scanner, a révélé Modou Diagne Fada qui annonce, également, la création d’un centre de dialyse. A terme, il s’agira de faire de l’hôpital El Hadj Ibrahima Niasse une structure sanitaire moderne, qui disposera, en plus, de services tels la Neurologie, la Cancérologie, etc.

Cet hôpital vient, aussi, d’être doté d’une ambulance toute neuve et d’un appareil d’échographie. Autre mesure prise au terme de ce Crd, c’est l’affectation d’un infirmier et d’un ambulancier au poste de Santé de Daga Youndoum, fruit de la coopération entre les populations du Laghème et leurs partenaires belges.

Le ministre de la Santé qui, dans la matinée d’hier, a visité différentes structures sanitaires de Kaolack, a déclaré, en ce qui concerne la réhabilitation du laboratoire régional qui ne répond plus à certaines normes, qu’un appel d’offres a été lancé, pour la réfection totale de ces locaux et que, les travaux de construction du poste de Santé de Gandiaye vont reprendre. Aussi, le poste de Santé de Ndiébel sera, dans un proche avenir, doté d’un Infirmier chef de poste.

Modou Diagne Fada a, par ailleurs, lancé un vibrant appel en direction des autorités de tous bords, mais également des « Badianou Gokh » (Femmes leaders) pour apporter une réaction farouche à la poliomyélite. Il a insisté sur le rôle que les femmes doivent jouer pour faire vacciner tous leurs enfants de moins de 5 ans.

M. CISSE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !