Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Guinguineo / lutte contre le paludisme : la campagne pour l’aspersion intra domiciliaire lancée - 18/05/2010 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En prévision de la prochaine saison des pluies et les maladies hivernales qui en découlent comme le paludisme, le district sanitaire de Guinguinéo en partenariat avec la branche d’exécution technique de l’Usaid intitulée (Recherche Trial Institut) RTI, a lancé hier mardi, la première phase de sa campagne d’aspersion intra domiciliaire.

La campagne va mobiliser pendant plus d’un mois toutes les forces vives investies dans la lutte contre la paludisme et va consister à désinfecter par le système de pompage le maximum de concessions établies sur la sphère départementale. Elle est aussi la suite du programme de renforcement du PNLP que le gouvernement Américain s’est fixé pour le reste du millénaire, mais également la suite du programme américain de lutte contre la pauvreté en milieu rural. Dans la zone de Guinguinéo, les acteurs pilotes veulent surtout toucher de plus près les populations ciblées par le centre de santé communal et les quatorze (14) postes répartis dans le reste du département.

L’objectif visé par cette campagne est surtout de réduire au plus faible niveau, voire même éradiquer le paludisme sur toute l’étendue de ce nouveau département de la région de Kaolack. Démarrée en 2007 dans les districts de Nioro, Vélingara, et Richard-Toll, cette campagne d’aspersion intra domiciliaire constitue pour le gouvernement Américain un moyen rapide et efficace exécuté dans le cadre du programme national de lutte contre le paludisme. Elle est une manière de tuer le moustique dés son état larvaire, autrement dit, couper l’arbre par les racines. Ainsi pour cette dernière phase d’exécution, il est élargi à un certain nombre de collectivités du pays dont Guinguinéo, Malème Hoddar, et Koupentoum.

Ainsi à chacun de ses mouvements, le programme d’aspersion intra domiciliaire (AID), est toujours précédé de la formation des agents d’exécution communément appelés applicateurs. Aujourd’hui ces agents sont au nombre de 126 applicateurs et doivent avant le 2 Juillet prochain exécuter le programme de désinfection des concessions abritant une population estimée à 105.230 habitants. Pour le médecin chef du district de Guinguinéo, Mamadou Dieng, « ce programme a toutes les chances de réussir dans ce département, car avec les résultats déjà enregistrés, il suffit d’un petit coup de pouce pour aller à bout du paludisme ».

Comme dans la plupart des communautés de la région de Kaolack, le paludisme a pendant plusieurs années été l’un des premiers motifs de consultations dans le département de Guinguinéo. Les rapports d’études menées conjointement au cours des années 2006/ 2008, révèlent en effet que 30 % des personnes consultées présentaient des symptômes de paludisme. Même si du côté des autorités médicales, on préfère taire le pourcentage de décès, on peut toutefois dire que durant cette même période d’années, beaucoup de personnes sont mortes du fait d’une attaque sérieuse venue du paludisme.

En 2009, avec les nombreuses interventions du programme national de lutte contre le paludisme, (distribution de moustiquaires imprégnées, des comprimés SP aux femmes enceintes, et surtout avec le test Diagnostic rapide), le motif des consultations de palu a largement baissé et se situe à 4 %, selon le docteur M. Dieng.

Abdoulaye FALL

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !