Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Mbour - Eradication de la poliomyélite : la vaccination, seule voie de salut - 21/05/2010 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En 2009, le Sénégal était indemne puisqu’il y avait zéro cas de polio. En 2010, notre pays dirige le peloton de tête avec 17 cas confirmés dont 1 à Joal et le reste réparti entre Diourbel, Matam, Dakar et Pikine. Il faut dès lors procéder à une vaccination de ratissage pour retrouver notre place d’antan. C’est Dr Mor Diaw du District de Mbour qui l’a affirmé lors d’un point de presse tenu ce Mardi au Centre de Santé.

En 1998, 350 000 cas de polio ont été notés dans 125 pays endémiques. En 2009 ce nombre a baissé de 99%, soit 1503 cas. A cette date, seul le Nigéria restait endémique. Le Sénégal qui était à zéro cas est redevenu subitement, un pays déclarant de poliovirus sauvage a indiqué Dr Diaw qui révèle qu’en 2010, 17 cas confirmés ont été recensés. C’est la contamination fécorale qui est la plus fréquente, a-t-il soutenu, faisant remarquer qu’un individu infecté, peut contaminer 200 personnes non immunisées. De l’avis du Médecin Chef du District Sanitaire de Mbour, l’immunité s’acquiert par la vaccination, indiquant que plus on reçoit des doses de vaccin, plus on augmente l’immunité. Sur 100 enfants qui ont la maladie 95% ne font pas de signes cliniques, 5% seulement faisant signe d’où l’importance selon Dr Diaw de s’appesantir sur la surveillance. La stratégie majeure à mettre en place pour lutter efficacement contre la polio, c’est d’atteindre en routine une couverture vaccinale élevée, une vaccination de ratissage qui permet de passer du porte à porte à la stratégie de partout à partout pour vacciner le plus grand nombre d’enfants. Elle aura lieu du 29 mai au 1e juin. Le dernier passage a rappelé Dr Diaw avait eu lieu du 24 au 27 mars et avait atteint 110%.

Amath Sigui NDIAYE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !