Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Cancers du sein et du col de l’utérus : 75 à 80 % des consultations à un stade très avancé - 01/06/2010 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La prise en charge précoce des cancers du sein et du col de l’utérus n’est pas ancrée au Sénégal. 75 à 80% des femmes se rendent dans les hôpitaux à un stade avancé de la maladie. Conséquence : les taux de mortalité tournent autour de 75%. C’est ce qui ressort de la conférence animée par le cancérologue Mamadou Diop, samedi dernier, à l’Ucad.

Les cancers du col de l’utérus et du sein sont en nette augmentation, malgré les possibilités de prévention. Le professeur Mamadou Diop regrette la progression de ces maladies qui ont un taux de mortalité très élevé. « Le cancer du col de l’utérus est le 2e cancer le plus fréquent au Sénégal. Son taux de mortalité est entre 75 à 80% », soutient-il, au cours d’une conférence organisée par le Réseau africain des femmes du 3e millénaire(RAF3M). Le taux de mortalité du cancer du sein est de 75%. Au Sénégal, 18% des femmes sont porteuses du Papillome humain virus (Hpv), responsable, en grande partie, de la survenue du cancer du col de l’utérus.

Beaucoup de femmes arrivent à l’Institut de cancérologie à un stade avancé de la maladie. « Il y a un manque d’information. 70 à 80% des femmes se font consulter à un stade avancé de la maladie », se désole le Pr. Diop. La prise en charge est plus coûteuse lorsque le cancer est à un stade avancé.

D’une manière générale, le tabac est responsable de 30% des cancers. La mauvaise alimentation est aussi incriminée par les scientifiques. « 30 % des cancers sont liés à une mauvaise alimentation. Nous devons éviter une nourriture hautement calorique et un apport excessif de sel », conseille le professeur. A l’inverse, il recommande aux personnes de manger beaucoup de fruits et légumes. Le cancérologue encourage, également, l’allaitement maternel qui est protecteur contre le cancer du sein.

La viande rouge, les boissons sucrées doivent être consommées avec une grande modération. L’augmentation fulgurante de la prévalence pose l’urgence, selon le professeur Mamadou Diop de la mise en place d’un programme de dépistage pour prévenir les nouveaux cas. « Il faut que le Sénégal mette en place un programme de dépistage à grande échelle. C’est moins coûteux que la prise en charge. Le cancer du sein est plus méchant. Il se généralise très vite. Les femmes doivent connaître les deux moyens de dépistage comme l’auto-examen des seins et la mammographie », insiste le responsable de l’Institut du cancer l’Hôpital Aristide Le Dantec.

De plus, il conseille vivement les femmes de faire le frottis moins coûteux pour détecter des lésions pré-cancérigènes. « Il y a des moyens de prévenir le cancer du col de l’utérus et le premier moyen, c’est le frottis », informe-t-il. Le coût de la mammographie, l’une méthode de détection du cancer du sein va baisser. Une mammographie sera facturée à 20.000 francs Cfa au lieu de 80.000 francs Cfa.

Idrissa SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !