Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Cancer de l’enfant : le G-1000 s’implique dans la prise en charge - 04/06/2010 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le groupe à vocation humanitaire G-1000 organise, pour la troisième année consécutive, des journées gastronomiques les 5 et 6 juin en faveur des enfants atteints de cancer dans les jardins de l’Hôtel de ville de Dakar. Le G1000 est une association de femmes qui œuvre pour la formation des enfants démunis. Vu l’expansion du cancer et le coût élevé de la prise en charge, il compte mobiliser une somme conséquente pour venir en aide aux enfants souffrant du cancer, à l’unité d’oncologie pédiatrique de l’Hôpital Aristide Le Dantec, surtout ceux dont les parents n’ont pas les moyens, a expliqué la présidente, Lawrence Marchal.

Elle a noté que « le cancer de l’enfant est guérissable et le coût moyen pour soigner le cancer du sang (leucémie) est de 4 millions de Fcfa par exemple ». Pour Mme Oulimata Dia, chargée de la communication : « l’association a déjà mobilisé plus d’un million pour aider ces enfants et sur les 800 cas de cancer de l’enfant détectés, les 20% sont pris en charge », a-t-elle expliqué. Les femmes membres de G-1000 offrent 50.000 FCFa pour nourrir les enfants souffrant de malnutrition. Le groupe a mené plusieurs actions humanitaires auprès des enfants talibés, ceux de la rue et des enfants atteints de pathologies graves, mais aussi des détenus. Il accorde aussi des bourses d’études à des filles méritantes et démunies.

Viviane DIATTA (Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !