Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Test de diagnostic rapide du paludisme : la gratuité effective dans les centres de Santé visités à Dakar - 11/06/2010 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans les structures de Santé, le décor et la démarche sont identiques. Les patients font la queue. Des affiches de sensibilisation sont accrochées partout. L’odeur des médicaments se fait sentir. Les enfants qui se font vacciner animent les hôpitaux par leurs cris. Au centre de Santé Dominique de Pikine, le médecin-chef Marème Dia Ndiaye a indiqué que les Tests de diagnostic rapide (Tdr) sont gratuits depuis très longtemps. Pour ce médecin-chef, les Tdr sont destinés au diagnostic du paludisme. « Au début, avec les laboratoires, après avoir fait le test de confirmation, nous attendions 4 voire 5 jours pour connaitre les résultats. Et durant ces moments, le paludisme peut s’aggraver. Mais, avec le Tdr, nous avons la confirmation dans l’immédiat. Et le paludéen commence à se faire traiter », informe-t-elle. Selon le Dr Ndoye, les Tdr sont un examen de confirmation du paludisme qui permet d’agir le plutôt possible.

Cette opinion est partagée par les médecins du centre de Santé Abdoul Aziz Sy Dabakh des Parcelles assainies. La gratuité des Tdr, entrée en vigueur depuis 2007, fonctionne dans tous les centres de Santé. « Il nous a permis de réduire les 6.000 cas de paludisme enregistrés en 2006. Nous constatons qu’il y a une forte baisse du paludisme. Cela grâce aux activités de sensibilisation que nous faisons tous les jours, à la prévention des femmes enceintes et à l’utilisation des moustiquaires imprégnée offertes ».

Selon les médecins interrogés, avec les Act mis en place et gratuits et tous les projets effectués, le paludisme sera bientôt éradiqué au Sénégal.

Viviane DIATTA (Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !