Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Consultations gratuites à Thies : Mme Viviane Wade pour une médecine efficace et peu coûteuse - 22/06/2010 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Venue honorer de sa présence le lancement des journées de consultations médicales gratuites organisées par l’Union des groupements de femmes et associations pour le développement (Ugads) dont elle est la marraine, Mme Viviane Wade a plaidé, avant-hier samedi 19 juin 2010, à Thiès, pour une meilleure prise en charge de la santé maternelle et infantile. Mais surtout pour une médecine efficace et moins coûteuse.

La présidente de l’association « Education Santé », Mme Viviane Wade, s’est félicitée de la mobilisation sociale pour la santé communautaire avec comme principales cibles les enfants et les femmes. Aussi, a-t-elle plaidé pour une meilleure prise en charge de la santé maternelle et néonatale.

« Il est inadmissible que des femmes meurent en donnant la vie. Mais le constat est qu’il y a une forte mortalité des enfants », a-t-elle dit. Ce qui, de l’avis du directeur de Cabinet du ministre de la Santé et de la Prévention, Abdou Khoudoss Niang, a incité le chef de l’Etat, à faire prendre « des initiatives révolutionnaires » pour une meilleure santé de la mère et de l’enfant.

Parmi ces initiatives, il a cité le programme « Bajenu Gox » qui cherche « à accélérer la réduction de la mortalité maternelle et néonatale ».

Mme Viviane Wade d’appeler la population pour une implication hardie dans cette croisade. Les journées de mobilisation sociale en santé communautaire ont permis des tests de dépistage et des séances d’éducation et de sensibilisation sur les maladies comme le diabète, l’obésité, les maladies cardiovasculaires, les cancers notamment celui du col de l’utérus, le Vih/Sida. Des maladies sur lesquelles Mme Viviane Wade s’est beaucoup appesantie, (surtout sur le cancer du sein), plaidant pour « une médecine efficace et à moindre coût pour permettre un accès facile des populations aux soins par rapport aux maladies dites compliquées ». Le directeur de Cabinet, M. Niang, a souligné la volonté de l’Etat d’élargir la couverture pour faciliter l’accès des groupes vulnérables aux services disponibles.

L’Ugads est présente dans six (6) régions et compte plus de 6.000 membres pour 381 groupements. La présidente Mame Dié Diouf a exprimé toute sa satisfaction quant à la forte mobilisation des populations.

Mohamadou SAGNE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !