Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Réduction de la mortalité maternelle : le Sénégal s’engage à consolider les acquis - 22/07/2010 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a promis que son gouvernement va continuer à soutenir techniquement et financièrement les programmes qui s’investissent dans la réduction de la mortalité maternelle. Il a lancé, hier à Dakar, la Campagne d’accélération pour la réduction de la mortalité maternelle en Afrique.

Le Sénégal fait désormais partie des treize pays de l’Afrique qui ont lancé la Campagne d’accélération pour la réduction de la mortalité maternelle en Afrique (Carmma). Le lancement a eu lieu, hier à Dakar, en présidence du Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye. Il a salué la pertinence de la Carmma dont la finalité entre en droite ligne des orientations des programmes de la Santé de la reproduction. En favorisant l’initiative de la Carmma, l’Union africaine et le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa) ont voulu attirer l’attention des acteurs concernés sur les lenteurs des progrès enregistrés dans le domaine de la Santé de la reproduction et marqué un signal fort pour un éveil de conscience sur cette question, a expliqué M. Ndiaye.

Il a fait savoir, dans la même lancée, que la lutte contre la mortalité maternelle est au cœur des priorités du Sénégal en matière de Santé de la reproduction. Cela, en raison de ses multiples conséquences sur le développement social. Selon M. Ndiaye, la morbidité et la mortalité maternelle, néonatale et infanto juvénile dans les pays en voie de développement demeurent une préoccupation pour la communauté internationale. C’est pour cette raison que le Sommet du Millénaire, qui s’est tenu au siège des Nations unies à New York, en 2000, a retenu parmi les priorités la promotion de la Santé de la reproduction.

A la fin de cette rencontre mondiale, le Sénégal s’est engagé, à l’image des autres pays africains, dans la mise en œuvre de programmes de santé visant à intégrer l’éducation, la prévention, la sensibilisation aux aspects curatifs. Ce qui a permis d’enregistrer des performances en matière de santé de la mère, a rappelé le Premier ministre.

Souleymane Ndéné Ndiaye a révélé qu’une enquête nationale sur la mortalité maternelle infanto juvénile sera organisée en fin d’année, pour permettre au Sénégal de disposer de nouvelles statistiques.

Causes cliniques

En attendant, le Premier ministre a promis que le gouvernement s’engage à consolider les acquis et à soutenir techniquement et financièrement les programmes qui travaillent à la réduction de la mortalité maternelle.

Le directeur du bureau sous-régional de l’Unfpa au Sénégal, Faustin Yao, a félicité le Sénégal pour le lancement de cette campagne et les mesures prises en vue d’améliorer la santé de la mère. Malgré ces progrès, M. Yao a rappelé qu’en Afrique subsaharienne, une femme sur 26 risque de mourir en donnant la vie, contre une femme sur 7.300 dans les pays développés. Sur les 14 pays du monde qui ont un ratio de mortalité maternelle au-delà de 1.000 décès pour 100.000 naissances vivantes, 13 se trouvent en Afrique subsaharienne, a-t-il informé. Il a souligné qu’au-delà des causes cliniques de ces décès maternels et des autres facteurs liés à la faiblesse des systèmes de santé, les femmes africaines restent confrontées à des discriminations socioculturelles qui affectent leur santé reproductive.

Eugène KALY

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !