Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Consultations et soins gratuits : les populations de Fith Mith à l’honneur - 24/07/2010 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La journée de consultations gratuites organisée le week-end dernier dans le quartier de Fith Mith Golf a connu un grand rush. Initiée par des bonnes volontés composées notamment d’associations et d’organismes de développement local, la journée a permis de faire bénéficier à plus de 500 personnes, en plus des consultations, des soins gratuits et de qualité.

Des initiatives de consultations gratuites se multiplient à travers le pays. Le Week-end dernier c’était au tour du quartier de Fith Mith de Golf, où les populations de cette localité et celles de la Cité dite des enseignants, des Parcelles Assainies, de Pikine et de Keur Massar, ont pu bénéficier des consultations et des soins gratuits. Cet évènement à caractère hautement humanitaire a eu pour cadre l’école élémentaire Ndiaka Diagne du quartier.

Près d’une quinzaine de médecins composés de généralistes, urologues, dentistes, gynécoloques et autres spécialistes ont été mobilisés pour permettre aux populations qui sont, pour la plupart des démunies, à accéder à à des soins gratuits. Ainsi en a témoigné cette jeune dame accompagnée de ses deux enfants malades depuis des mois mais dont elle n’avait pu faire les soigner faute de moyens. Elle a confié en outre que son mari ne travaille pas, par conséquent ses enfants ne bénéficient d’aucune protection sociale. C’est pourquoi elle a souhaité voir se répéter ces genres d’initiatives pour permettre aux patients démunies d’accéder à ces faveurs.

Le médecin ophtalomologue a embouché la même trompette avant de soutenir que plusieurs cas de cataractes, de conjonctivites, de myopies… ont été décelés dont les victimes ont souvent été obligés d’arrêter leur traitement par faute de moyens. D’où l’opportunité de telles initiatives qui profitent le plus aux malades qui ne peuvent pas accéder aux services des hôpitaux.

Aissatou Yade, déléguée médicale tirant le bilan de la journée dont elle en est l’initiatrice a rappelé que les personnes âgées et les enfants ont été les principales cibles de cette action humanitaire pour à la fois prévenir chez elles certaines infections et à améliorer leur santé. Elle a révélé que des cas de diabète, de brûlures de premier degré et d’autres cas d’urgence ont pu être décelés et traités sur le coup. Il y a eu même des malades qui ont reférés dans les hôpitaux.

Pour conclure son bilan, elle a toutefois regretté les difficultés liées à l’obtention de médicaments en quantités suffisantes pour satisfaire les besoins de tels genres d’initiatives.

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !