Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Traitement des cancers du sein et du col : Les femmes plaident la subvention des médicaments - 22/09/2010 - Walfadjri - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Etat doit subventionner les médicaments pour la prise en charge des cancers du sein et du col, devenus une véritable pandémie. Le plaidoyer est des organisations féminines et de la société civile, réunies autour du Groupe d’initiative des femmes (Gif). Les femmes sénégalaises interpellent les autorités sur la nécessité de subventionner les médicaments dans la prise en charge des cancers du sein et du col de l’utérus, devenus une véritable pandémie. ‘Ce sont des maladies à soins coûteux dont la mortalité est due à une difficulté pour les femmes d’accéder aux soins’, plaide Penda Seck Diouf.

Cette dernière s’exprimait au nom du Groupe d’initiative des femmes (Gif), lors d’un point de presse tenu hier dans les locaux de Fédération des associations féminines du Sénégal (Fafs). L’objet de ce face-à-face entre les journalistes et ces diverses organisations féminines et de la société civile portait sur la déclaration des femmes sur le sommet des Objectifs du millénaire pour le développement (Omd) ouvert depuis hier au siège des Nations Unies à New York.

Ces organisations féminines et de la société civile ont également interpellé l’Etat sur la gratuité du planning familial et des soins qui accompagnent la césarienne. A cela s’ajoutent la prise en charge des fistules obstétricales et la prise de mesures appropriées pour éliminer la féminisation du sida. Le Groupement d’initiative des femmes invite l’Etat à développer des initiatives nouvelles pour la promotion de la santé maternelle, notamment le relèvement du plateau technique dans les zones rurales. En effet, la mortalité maternelle est très élevée en zone rurale avec un taux 950 décès pour 100 000 naissances vivantes, largement supérieur à la moyenne nationale qui se situe à 401 décès pour 100 000 naissances vivantes. Face à cette situation, les femmes demandent à l’Etat de prêter une attention soutenue à la santé de la reproduction des femmes.

En ce qui concerne les Omd, les femmes ont voulu attirer l’attention des autorités sur l’Omd 3, en produisant un document d’interpellation et d’annonce. Lequel document insiste en particulier sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Selon la présidente de la Fédération des associations féminines du Sénégal, Abibatou Ndiaye, les Omd ne peuvent être atteints sans une prise en compte de l’égalité et de l’équité des sexes.

Sur l’atteinte des Omd, le Groupe d’initiative des femmes affiche un certain scepticisme quant à la réalisation de ces objectifs. Selon elles, de nombreux défis restent à relever, car le visage de la pauvreté reste toujours féminin et les femmes continuent de subir les pires formes de violence. Face au retard accusé dans l’atteinte des Omd, les organisations de femmes et de la société civile demandent aux autorités sénégalaises et à la communauté internationale de respecter leurs engagements par rapport à la Déclaration du Millénaire et de tendre réellement à la réalisation des Omd en respectant la transversalité de l’égalité entre les sexes. Le Gif exhorte également les autorités sénégalaises et la communauté internationale à accélérer la cadence et à considérer l’autonomisation des femmes et les progrès vers l’égalité entre sexes comme socle pour la réalisation de tous les Omd dans les cinq ans à venir.

Issa NIANG

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !