Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Prévention du cancer du sein et du col de l’utérus : 300 femmes de Yeumbeul dépistées - 18/10/2010 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’association Médisol International a tenu le vendredi 15 octobre passé une journée de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus au dispensaire Darou Salam 1 de Yeumbeul. Histoire pour cette association d’aider et sensibiliser ces femmes de la localité contre ce fléau qui fait des ravages. Les femmes qui sont venu se dépister ont magnifié l’action de Médisol. Ce dernier compte faire d’autres actions dans toute la banlieue.

Pour venir en aide aux femmes de la banlieue notamment à Yeumbeul, l’association Médisol International a tenu une campagne de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus, le vendredi 15 octobre 2010 au dispensaire Darou Salam 1 de Yeumbeul.

Elles étaient environ 300 femmes à rallier le dispensaire pour bénéficier du dépistage de cette maladie qui fait des ravages.

Vu le coût élevé de la prise en charge thérapeutique de cette maladie, le Médisol entend apporter sa touche contre ce fléau en sensibilisant ces femmes dépistées. Une manière pour cette association de dire qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

« Chaque jour des femmes meurent de cancer, la fréquence est très élevée dans nos pays et ceux en voie de développement parce qu’elles ne savent pas se faire dépister ni de faire la prévention qui est un geste très simple permettant d’éviter ce fléau », a fait remarque la Dr Rose Wardini, présidente de l’association Médisol International. Toutefois, cette dernière n’est pas allée par quatre chemins pour se réjouir de la présence des “badienous gokh“ qui, selon elle, constitue un vecteur important pour la sensibilisation.

« Comme vous avez constaté l’affluence est massive aujourd’hui mais ce qui fait plaisir c’est la présence de toutes les “badienous gokh“ sur qui nous comptons pour relayer l’information », a confié Dr Wardini. Et de préciser « qu’il y’a une équipe de sensibilisation qui travaille avec les “badienous gokh“ pour nous accompagner sur cette tâche ».

L’association Médisol Internationale n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Elle compte, selon Dr Wardini, « former des agents de santé pour la prévention de ce fléau et nous allons organiser une caravane de dépistage dans toute la banlieue pour vulgariser ce fléau ».

Ce geste de dépistage aidant à prévenir ce fléau n’a pas manqué d’être salué par les bénéficiaires. Ndeye Awa Gueye, la soixantaine bien sonnée, a confié à sa sortie de la salle de consultation que « c’est la première fois que je fais ce genre de dépistage. Une journée de dépistage gratuite est une opportunité pour quelqu’un qui n’a pas les moyens pour se faire soigner ».

Ndeye Sow, une autre bénéficiaire, embouche la même trompette. « C’était un souhait d’avoir ces genres d’initiatives ici à Yeumbeul et on remercie Médisol International de porter son choix sur cette localité ».

Ibrahima BALDE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !