Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Sédhiou : 6e passage des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite - 25/10/2010 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La région médicale pour une couverture de 85 263 enfants cibles. Dans la région de Sédhiou, le ton est donné depuis quelques jours pour une mobilisation sans relâche en vue du succès des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite prévues du 27 au 30 octobre prochain. Les assurances sont du docteur Kalidou Konté, médecin chef de région. Face à la presse, aux religieux et tradi praticiens hier, dimanche 24 octobre, il a rappelé aux différents acteurs et leaders d’opinion leur mission de sensibilisation dans la croisade contre cette maladie handicapante. Le nombre d’enfants cibles est de 85 263.

Durant ces quatre jours de mobilisation comptant pour le 6e passage des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite, la région médicale de Sédhiou se fixe une couverture de 85 263 enfants cibles âgés de zéro à cinq cinquante-neuf mois.

Face à la presse, aux religieux et tradi praticiens hier dimanche, le médecin chef de région a rassuré qu’aucun cas de poliovirus sauvage n’est diagnostiqué au Sénégal depuis mai dernier, mais il a précisé que la maladie est réapparue dans certains pays de l’Afrique de l’ouest d’où une riposte synchronisée déclare-t-il avec les pays de la sous-région ouest africaine. « Nous avons convié les journalistes, les communicateurs traditionnels, les tradi praticiens et les religieux dans l’objectif de créer une synergie dans la croisade contre la poliomyélite. Les raisons de ce sixième passage sont liées à la réapparition de la maladie dans certains pays de la sous-région ouest africaine. Et comme les gens se déplacent beaucoup de pays en pays, nous avons estimé que le virus peut également effectuer le voyage et contaminer d’autres personnes. Etant entendu aussi qu’un seul cas de polio suffit pour déclarer l’épidémie, nous avons préféré adopter la stratégie de la prévention ».

S’agissant des cibles et des objectifs, le médecin chef de région note que « le nombre d’enfants cibles est de 85 263 âgés de 0 à 59 mois. Nous ferons tout de notre mieux pour atteindre cet objectif. Nos agents sont déjà prêts à trouver les enfants dans les maisons, les écoles (maternelles), les champs ou tout autre endroit où ils se trouveraient afin de les épargner de cette maladie handicapante ».

Dans les zones jugées insécures, docteur Kalidou Konté a rassuré que la croix-Rouge sera mise à contribution pour mener à bien cette campagne. Pour leur part, les religieux et les tradi praticiens se disent engagés à porter très loin le message notamment au sujet d’éventuels cas de refus. Signalons enfin que lors du 5e passage, les résultats de la campagne étaient de 113% dans la région de Sédhiou.

Moussa DRAME

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !