Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre les nouvelles infections au VIH/SIDA : un comité de veille et d’alerte lancé - 03/11/2010 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la Santé et de la Prévention, Modou Diagne Fada, a procédé hier au lancement du comité de veille et d’alerte. Celui-ci aura pour missions d’affiner les stratégies d’intervention au sein des groupes vulnérables afin de limiter les nouvelles infections. Le Comité de veille et d’alerte pour un environnement favorable aux interventions en direction des groupes vulnérables a été porté sur les fonts baptismaux depuis hier. Il aura pour missions d’affiner les stratégies d’intervention chez les professionnels du sexe, les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes (Msm), les usagers de la drogue, les transporteurs.

Le comité aidera également à prendre en compte les nouvelles réalités dans la réponse à l’épidémie du Vih/Sida. « Au Sénégal, comme partout au monde, les facteurs de vulnérabilité liés au Vih sont toujours en train de changer et reflètent le caractère évolutif de nos sociétés. Le rôle de ce comité de veille est donc de suivre l’évolution de la vulnérabilité et le respect des droits humains des groupes vulnérables », souligne le directeur de l’Usaid, Kévin Mullaly.

Le Sénégal ne peut pas consolider ses acquis en laissant de côté, les Travailleuses du sexe, les Msm, qui ont respectivement une prévalence de 19,5 %, et 21,8 %. « Depuis 3 ans, nous sommes confrontés à des situations de risque de propagation de l’épidémie liées à la stigmatisation des populations les plus exposées au Vih et des personnes vivant avec le Vih/Sida qui entraînent leur refuge dans la clandestinité et la désertion des structures de prise en charge sanitaire et de prévention », fait remarquer le secrétaire exécutif du Conseil national de lutte contre le Sida ( Cnls), le Dr Ibra Ndoye.

Le nouveau contexte socioculturel caractérisé par les grossesses non désirées, le nombre croissant de viols et de violences sexuelles, justifie la mise en place du comité.

« Les interventions au sein des groupes devraient être renforcées à cause de nouvelles sources de vulnérabilité », a relevé le ministre. L’amélioration du contexte, avance-t-il, est indispensable pour consolider les acquis obtenus dans la croisade contre l’épidémie. Le représentant des Nations-Unies, Demba Koné, a salué les efforts du Sénégal pour maîtriser la prévalence et pour prévenir de nouvelles infections, avec la mise sous Arv des femmes enceintes séropositives. Quant à la présidente de la Commission santé du Sénat, Ngoné Ndoye, elle a réitéré leur disponibilité à accompagner les acteurs dans la réponse au Vih/Sida et à freiner l’évolution de l’épidémie au sein des groupes vulnérables.

60 % de nouvelles infections enregistrés dans des couples stables

Contre toute attente, les nouvelles infections sont de plus en plus enregistrées dans les couples normaux. Selon le secrétaire exécutif du Conseil national de lutte contre le Sida, le Dr Ibra Ndoye, 60 % de nouvelles infections sont constatées chez les couples stables. « Si nous voulons gagner la lutte contre le Vih/Sida, nous devons faire de sorte que les groupes vulnérables ne se replient pas sur eux-mêmes à cause de la stigmatisation ou de la discrimination. 60% de nouvelles infections sont constatées dans des couples stables », indique le Dr Ibra Ndoye.

Idrissa SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !