Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le paludisme : le Pnlp cherche bailleurs pour débarrasser la banlieue de ses larves - 05/11/2010 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La recrudescence des cas de paludisme en banlieue dakaroise et dans la région méridionale du pays inquiète le Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp) et les partenaires intervenant dans la lutte contre la maladie. Ces dernières semaines, rien qu’en banlieue pas moins de 14 000 cas de paludisme ont été enregistrés par les structures de santé. Et dans les régions de Kolda, Kédougou et Tambacounda, le taux de prévalence se situe entre 19 et 21%, alors que la moyenne nationale est de 5%. De quoi susciter l’angoisse du Pnlp, qui appelle le privé à s’impliquer dans la lutte contre le paludisme, comme cela se fait dans d’autres pays comme le Ghana ou encore le Rwanda.

Et le coordonnateur national du programme, le Dr Papa Moussa Thior a trouvé hier, un soutien de taille, en la personne du Pr Eva Marie Coll Seck, secrétaire exécutive de Roll back malaria, pour plaider en faveur d’une participation effective du secteur privé dans la lutte contre le paludisme.
A l’occasion d’une table ronde des partenaires pour le financement du plan stratégique de lutte contre le palu, pour la période 2011-2015, tenue hier et précédée par une cérémonie officielle de lancement du document : Focus sur le Sénégal, le Pr Seck a, en effet, insisté sur la nécessité de l’intervention du privé, pour accompagner des projets déjà ficelés par le programme. C’est le cas, notamment, du projet de lutte anti-larvaire prévu depuis l’année dernière, pour la banlieue, mais dont le financement demeure problématique. Jusque-là, aucun bailleur ne s’est manifesté à part Cuba, dont la technicité sur la lutte anti-larvaire est reconnue. Toutefois, pour des «raisons techniques», le projet de soutien au Sénégal n’a pas connu de suite.

Assiégée perpétuellement par les eaux de pluie, la banlieue nécessite un programme spécifique et demande, par conséquent, des moyens colossaux, plaide encore Dr Thior. Mais déjà, le coordonnateur du Pnlp trouve impératif le développement des projets communautaires, comme la Prise en charge à domicile (Pecadom) dans les zones à problèmes pour limiter les dégâts.

Aujourd’hui, 600 villages pratiquent la Pecadom en plus de l’usage des Tests de diagnostic rapide (Tdr) et les résultats sont, semble-t-il, satisfaisants, au regard de la diminution du taux de mortalité sur l’ensemble du territoire national. De 1 678 décès enregistrés en 2006 dans les structures de santé, le Sénégal est passé à 574 en 2009, s’est réjouit Dr Thior. Sauf que le 1/5 de ces morts (179) est relevé en banlieue, d’où l’urgence de la débarrasser de ses larves. Même s’ils n’ont pas donné leur engagement à agir spécifiquement dans la banlieue, les partenaires qui se sont prononcés sur cette épineuse question, ont juste assuré au Sénégal, le compagnonnage de leurs organisations respectives en perspective de cette croisade qui s’avère être une tâche ardue.

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !