Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le paludisme 75% des villages n’ont pas de structures de santé : les soins à domicile préconisés - 20/11/2010 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Pour combler l’énorme gap de l’insuffisance des structures de santé dans certains villages du pays, le Programme national de lutte contre le paludisme et ses partenaires font la promotion des soins à domicile. La délivrance des soins à domicile, dans le cadre de la lutte contre le paludisme, se présente comme un recours pour les populations des zones reculées du pays.

Dans un document présenté hier à Dakar par le Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), le Dr Papa Moussa Thior révèle que 75% des 14 000 villages du Sénégal sont dépourvus de structures de santé. Cela est révélateur de l’étroitesse de la couverture sanitaire à l’intérieur du pays et expose les populations à faibles revenus.
Mais en conformité avec les directives internationales de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) et la politique de santé nationale, le Pnlp a choisi de promouvoir la dispensation des soins à domicile. Déjà, la phase pilote, présentée hier, fait état de 939 et 7 000 patients testés. Le Dr Thior et son équipe sont convaincus que la mise à l’échelle de cette stratégie communautaire permettra de résoudre de manière significative les cas de paludisme dans le pays. D’autant plus que, dans la même présentation, l’on informe que 75% des ménages au Sénégal ont recours en premier lieu, aux Dispensateurs de soins à domicile, ou Ds-Dom.
Même si la couverture de tous les villages se présente comme une corvée pour le Pnlp, il est néanmoins prévu de couvrir 1 000 villages d’ici à la fin de l’année 2010. Et des partenaires au développement, parmi lesquels l’Usaid, ont prévu de former des dispensateurs dont le critère de sélection est leur capacité à lire et à écrire en français ou dans une langue locale. Des infirmiers chefs de poste ont exprimé leur satisfaction par rapport à cette «stratégie révolutionnaire» et ont souhaité que la Pecadom soit renforcée et étendue à d’autres communautés de leur aire de santé. Pour cela, ils ont même proposé de faire des supervisions rapprochées et régulières, d’impliquer d’autres partenaires, d’instituer des réunions au niveau des postes de santé, d’élargir le champ de compétence des Ds-Dom, d’organiser spécialement des réunions avec eux à l’approche de la saison des pluies ou encore d’assurer leur motivation par des membres de leur communauté.

Au cours du débat qui a réuni plusieurs experts nationaux et de la sous-région, la problématique de la prise en charge du paludisme en banlieue dakaroise a été plusieurs fois posée, avec plus de 15 000 cas de palu recensés entre septembre et octobre 2010, dans cette zone. Mais le Pnlp a avoué son incompétence à régler seul ce problème. Pour le Dr Thior, c’est l’environnement même qui pose problème, ce qui demande d’impliquer les ministères de l’Environnement et de l’Assainissement dans la lutte contre le paludisme dans cette partie de Dakar. Pour le moment, la solution préconisée dans cette zone qui a enregistré 172 morts du paludisme en 2009, c’est la couverture universelle en moustiquaires imprégnées. Comme cela a été expérimenté et réussi dans les régions méridionales du pays, le Dr Thior trouve que c’est la seule alternative qui s’offre en attendant d’autres stratégies adaptées au terrain.

Écrit par Aly FALL

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !