Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la mortalité maternelle et infantile : Les sages-femmes nouent un partenariat avec la société civile - 19/12/2010 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les sages-femmes vont nouer un partenariat avec la société civile pour combattre la mortalité maternelle et infantile. L’annonce a été faite par la secrétaire générale de l’Association nationale des sages-femmes du Sénégal, Mme Marième Fall, lors d’un atelier d’orientation des sages-femmes sur l’Initiative sénégalaise de santé urbaine (Issu)


«Depuis plusieurs années, beaucoup d’efforts ont été faits pour infléchir la mortalité maternelle et infantile qui est encore à un niveau élevé. Un partenariat avec la société civile permettrait une meilleure application des méthodes de contraception, mais aussi un strict respect des consultations prénatales», a été noué, a déclaré Mme Fall.
La secrétaire générale de l’Ansfes s’exprimait à l’ouverture d’un atelier d’orientation des sages-femmes sur l’Initiative sénégalaise de santé urbaine (Issu), un projet regroupant plusieurs acteurs de la santé. Se félicitant de la mise en œuvre de l’Issu, Mme Fall a dit que ses collègues vont développer une approche qui les sortira des centres de santé. «Les Sages-femmes étaient dans les structures sanitaires et attendaient les patients. Elles seront désormais dans la communauté pour informer et identifier, avec les populations, les mesures idoines, pour un changement de comportements», a promis Mme Fall.
Initiée par l’Ong IntraHealth, l’Issu vise à améliorer la qualité de vie des populations urbaines les plus démunies habitant dans les plus grandes villes sénégalaises en augmentant l’accès et l’utilisation des services de planification familiale. D’une durée de 5 ans, (2010-2014), elle est financée par la Fondation Bill et Melinda Gates.

Selon Mme Fall, ce projet apportera une contribution significative aux efforts du gouvernement. Il s’agit, dit-elle, de consolider les acquis mais aussi de dérouler des interventions les plus pertinentes pour booster l’offre et l’utilisation des services de planification familiale par les populations défavorisées de zones urbaines de Dakar, Mbour et kaolack. Le directeur de cabinet du ministre de la Santé et de la Prévention, Abdou Khoudos Niang, a souligné que l’accouchement assisté par un personnel qualifié et l’espacement des naissances constituent «des stratégies majeures pour assurer une forte réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile», non sans relever le rôle «important des sages-femmes dans la lutte contre la mortalité maternelle et infantile».

Babacar DIONE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !