Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Environnement sanitaire au Sénégal : les moustiques « hôtesses » d’accueil des hôpitaux - 20/01/2011 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’environnement mal sain pose un réel problème aux malades hospitalisés dans les structures sanitaires du pays. L’Hôpital Général de Grand Yoff (HOGGY) et le Centre hospitalier national pour enfants Albert Royer (CHNE), sont les structures les plus exposées à cette situation et /où malades et accompagnants sont terrorisés le jour comme de nuit par les moustiques.

Au Sénégal l’environnement hospitalier n’est pas des plus sécurisés. Un tour à l’Hôpital Général de Grand Yoff et au Centre hospitalier pour enfants Albert Royer de Fann suffit largement pour s’en rendre compte. Les malades qui fréquentent ces structures pour des besoins de consultations médicales et les malades hospitalisés subissent des attaques permanentes des moustiques qui envahissent les lieux.

A l’Hôpital Général de Grand Yoff, la situation est même insupportable. Du service d’urgence, à la maternité en passant par le service de réanimation, les malades, en plus de leurs douleurs pathologiques endurent les piqûres ininterrompues de ces insectes présents partout et en toute saison. Une situation pénible que ne cessent de déplorer les patients.

Selon un patient qui a requis l’anonymat, le service d’urgence de Hoggy où il était admis en surveillance est plus infesté de moustiques que partout ailleurs au Sénégal. Même son de cloche chez un médecin de garde au service d’urgence de l’hôpital de Grand Yoff qui confie qu’il est habitué aux piqûres de moustiques et que le travail sans répit qui l’attend dans ce service fait qu’il s’en soucie très peu. Pourtant il n’en ignore pas la gravité. La situation est identique au Centre Albert Royer où le service d’accueil et les espaces aménagés pour les accompagnants semblent avoir pour « hôtesses » les moustiques. Là, les enfants en attente d’être reçus en consultation ne cessent de se gratter à cause des piqûres de ces insectes.

Saliou Faye Daf, le patron du Syndicat autonome de la Santé (Sas) rappelle avoir à chaque fois attiré l’attention sur la prolifération inquiétante de ces moustiques. Il dit qu’il avait saisi la visite de Abdou Fall quand il était à la tête du département pour demander une solution urgente à cette situation vu la proximité de la structure avec le bassin de rétention. Les engagements qui ont été pris n’ont jamais été concrétisés. Selon ce syndicaliste, la situation est plus grave pendant la période hivernale.

Cheikh Seck du Sutsas pense que la zone de captage est la cause principale de la prolifération des moustiques. L’eau de ces bassins devrait être évacuée mais elle stagne dans les alentours de l’hôpital. Et tout le monde s’interroge sur la responsabilité du service d’hygiène et pourquoi celui-ci ne procéderait-il pas au saupoudrage des lieux pour combattre ces moustiques. A cause de cette situation, il est aujourd’hui à craindre que des malades venus pour d’autres raisons médicales ne contactent des maladies facilement transmissibles par ces moustiques.

Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !