Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le paludisme : Le CCF privilégie l’approche communautaire - 09/10/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Installé à Kolda depuis 2003, l’ONG Christian Children’s Fund est agent d’exécution communautaire dans le cadre du Programme pour le Renforcement Nutritionnel. En partenariat avec le Programme National de Lutte Contre le Paludisme (PNLP), il déroule, pour cet hivernage 2006, un plan d’accélération de lutte contre le paludisme à travers diverses activités de sensibilisation et de prévention dans la commune de Kolda et dans six communautés rurales que sont Médina Yoro Foula, Ndorna, Pata, Médina El Hadj, Saré Bidji et Coumbacara.

CCF s’investit dans la lutte contre le paludisme, une maladie qui affecte durement les enfants de 0 à 5 ans et les femmes enceintes. Au cours de l’hivernage 2006, en partenariat avec le programme national de lutte contre le paludisme, le projet CCF/CAMA/PRN Kolda exécute un plan d’accélération de lutte contre le paludisme pour une durée de trois mois (août, septembre, octobre). Selon son coordinateur El Hadji Alioune Sène, l’objectif général de ce plan consiste à « réduire la morbi-mortalité infanto-juvénile et maternelle liée au paludisme ».

De façon spécifique, le projet veut augmenter l’utilisation des moustiquaires imprégnées chez les enfants et les femmes enceintes, donner un traitement approprié après l’apparition de la fièvre et offrir un traitement préventif intermittent conformément aux normes définies, dans la commune de Kolda et dans les six communautés rurales de sa zone d’intervention. Parmi les résultats attendus, 90 % des acteurs et organismes communautaires de base seront orientés vers les stratégies communautaires de lutte contre le paludisme. 70 % des femmes enceintes recevront deux doses de traitement préventif intermittent pendant leur grossesse et 70 % des mères et gardiennes d’enfants seront sensibilisées pour reconnaître au moins deux signes de gravité du paludisme et procéder à la référence précoce. Enfin, 80 % des femmes enceintes et enfants de 0 à 5 ans utiliseront la moustiquaire imprégnée.

L’approche du projet est basée sur la mobilisation communautaire qui permet d’impliquer systématiquement toutes les couches sociales dans toutes les étapes de la gestion des problèmes de santé. C’est dans cette logique que CCF a mis en place un dispositif composé de 27 comités de site, 200 relais, 275 mères guides dont la mission consiste à conduire des actions de sensibilisation au sein des communautés. Cela a été rendu possible grâce à un partenariat dynamique avec les organisations communautaires de base et les leaders communautaires. Les relais et les mères guides sont formés à développer des stratégies de communication pour obtenir des changements de comportement surtout chez les femmes. Ils utilisent ainsi des techniques alternatives d’information, d’éducation et de communication (stratégies grandes mères, cercles de solidarité des femmes enceintes), des techniques de masse (projection de films radios crochets, émissions radiophoniques) et des techniques de proximité (visite à domicile, causeries interactives avec chants, histoires, sketchs, entretiens individuels).

Dans le cadre de la mise en œuvre et du suivi-évaluation des activités, les mobilisateurs communautaires et les superviseurs du projet collaborent étroitement avec les infirmiers chefs de poste et l’équipe cadre du district sanitaire de Kolda. Tous les comités de site sont équipés en matériel de communication : poste téléviseur, magnétoscope et groupe électrogène.

IBRAHIMA MANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !